Défiabilisation des composants nanoélectroniques par des éléments radioactifs naturels

Résumé : La miniaturisation croissante des transistors MOS a rendu les mémoires RAM de plus en plus sensibles aux particules alpha émises par les éléments radioactifs naturellement présents dans les matériaux utilisés dans la fabrication de ces mémoires. En effet, au niveau du sol, le taux d'erreurs logiques déclenchées par ces particules est comparable à celui déclenché par les neutrons issus du rayonnement cosmique. L'objectif principal de ce travail de thèse est la mise au point de méthodes d'évaluation de ce taux et permettre par la suite de proposer des solutions technologiques. Ainsi, dans le cadre d'une approche théorique, nous avons développé des modèles permettant d'évaluer le taux des erreurs logiques déclenchées par les chaines de l'uranium et du thorium dans un état d'équilibre séculaire mais aussi de déséquilibre. Ceci passe par une identification des radioéléments critiques, c'est-à-dire ceux qui sont capables d'augmenter l'émissivité (et ainsi le taux d'erreurs d'aléas logiques) à des niveaux inacceptables pendant la durée de vie du composant. La prise en compte de l'état de déséquilibre des chaines de désintégration radioactive dans ce volet théorique permet une approche réaliste de la contamination. Nous avons également proposé une méthode expérimentale pour analyser l'évolution de l'état radioactif dans les matériaux utilisés dans la fabrication des mémoires. Dans cette approche expérimentale, nous avons combiné trois techniques de mesure complémentaires: la spectroscopie alpha, la spectroscopie gamma et l'ICPMS.
Type de document :
Thèse
Optique / photonique. Université Montpellier II - Sciences et Techniques du Languedoc, 2014. Français. 〈NNT : 2014MON20166〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [44 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01810943
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 8 juin 2018 - 13:02:08
Dernière modification le : vendredi 19 octobre 2018 - 10:27:34
Document(s) archivé(s) le : dimanche 9 septembre 2018 - 16:58:08

Fichier

41921_KAOUACHE_2014_archivage_...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01810943, version 1

Collections

Citation

Abdelhakim Kaouache. Défiabilisation des composants nanoélectroniques par des éléments radioactifs naturels. Optique / photonique. Université Montpellier II - Sciences et Techniques du Languedoc, 2014. Français. 〈NNT : 2014MON20166〉. 〈tel-01810943〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

92

Téléchargements de fichiers

36