Skip to Main content Skip to Navigation
Preprints, Working Papers, ...

L'art en personne-Pour une histoire sociale du portrait : Le portraitiste et son modèle

Résumé : Dans la pleine acception du terme, le portrait découle d'une commande : un individu sollicite un peintre (ou un sculpteur) pour que celui-ci s'emploie à restituer ses traits singuliers. Dans ce contexte, deux liens relient l'œuvre à son commanditaire : à l'origine, la commande (l'artiste n'est pas à l'initiative de son travail) et au final, la ressemblance qui matérialise visuellement la fonction identificatrice de ce genre de production. Ainsi défini, le portrait est une activité commerciale qui met l'artiste aux prises avec des commanditaires dont les motivations et les attentes sont souvent éloignées, voire en contradiction avec ses propres choix esthétiques. Si l'on veut entrer plus avant dans cette relation complexe, il importe donc de distinguer les portraits au plein sens du terme, qui découlent d'une commande, et ceux réalisés à l'initiative du peintre ou du sculpteur. Au XIXe siècle, cette distinction va revêtir une importance de plus en plus grande à mesure que vont s'affirmer des avant-gardes artistiques qui affecteront diversement le registre et les conventions du portrait.
Document type :
Preprints, Working Papers, ...
Complete list of metadatas

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02615308
Contributor : Sylvain Maresca <>
Submitted on : Friday, May 22, 2020 - 2:39:40 PM
Last modification on : Tuesday, May 26, 2020 - 3:47:00 AM

File

Sylvain Maresca-La relation au...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02615308, version 1

Collections

Citation

Sylvain Maresca. L'art en personne-Pour une histoire sociale du portrait : Le portraitiste et son modèle. 2020. ⟨hal-02615308⟩

Share

Metrics

Record views

38

Files downloads

38