Skip to Main content Skip to Navigation
Preprints, Working Papers, ...

DREAM CITY Retour de résidence d'immersion, octobre 2018

Résumé : Pour la biennale internationale d'art contemporain Dream City (Tunis), la frontière entre l’artiste et la population disparaît, grâce à un long travail relationnel d’élaboration de l’œuvre in situ. Observé sous l’angle des frontières, ce festival se révèle riche de mécanismes d’effacement des lignes de démarcation. Pourtant, ce gommage des limites n’est pas un objectif, mais un effet de la recherche d’espaces qui permettent d’être disponible à l’autre, d’interstices d’urbanité. Dans cette optique, la méthodologie Dream City oriente les travaux vers la recherche-création, et l’œuvre se présente comme un tissage de plusieurs champs de savoir et de questionnement ; il n’y a plus vraiment de frontière entre la recherche et la création. Vu sous un autre angle, c’est la frontière entre l’art et le politique qui disparaît, et ceci nous renvoie vers la notion de dissensus développée par Jacques Rancière (Rancière, 2004).
Document type :
Preprints, Working Papers, ...
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02333370
Contributor : Caroline Boë Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, January 28, 2020 - 12:55:55 PM
Last modification on : Thursday, July 14, 2022 - 4:11:23 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, April 29, 2020 - 2:38:14 PM

File

Retour de résidence Dream Ci...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02333370, version 2

Collections

Citation

Caroline Boë. DREAM CITY Retour de résidence d'immersion, octobre 2018. 2018. ⟨hal-02333370v2⟩

Share

Metrics

Record views

44

Files downloads

7