Géographie de l'atelier : confection, migration, urbanisation à São Paulo

Résumé : À New York, Paris, Los Angeles, Dacca, ou São Paulo, les ateliers de confection sont une figure historique de la métropole industrielle. Pointés du doigt en raison de l'inhumanité des conditions de travail imposées aux ouvriers qui s'y côtoient, les sweatshops surprennent par leur stabilité et leur longévité dans des environnements urbains pourtant en pleine mutation. Au travers d'une large enquête menée à São Paulo,dans le vieux centre-ville industriel et les quartiers périphériques, ce livre plonge dans la mécanique de l'organisation et du fonctionnement de l'atelier, retrace les parcours de celles et ceux qui y travaillent et révèle la dynamique urbaine associée à cette industrie particulière. Ainsi, l'atelier de confection apparaît comme le point d'articulation de la dynamique migratoire, du changement social et démographique, et des différents circuits d'une économie mondialisée. Alors que la consommation de vêtements croît à un rythme inégalé, les ateliers de São Paulo sont en symbiose avec l'environnement urbain dont ils exploitent les interstices, et sont en phase avec les modes de vie d'une société amplement urbanisée où la consommation progresse dans toutes les classes sociales. En éclairant les univers sociaux, économiques et spatiaux de l'atelier, défini comme un objet métropolitain, cette géographie de la confection dévoile en même temps les tensions et évolutions de la société brésilienne à l'aube du xxie siècle.
Mots-clés : BRESIL SAO PAULO
Document type :
Books
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02303410
Contributor : Ird Horizon <>
Submitted on : Wednesday, October 2, 2019 - 11:55:14 AM
Last modification on : Friday, October 4, 2019 - 1:47:11 AM

Identifiers

Citation

Sylvain Souchaud. Géographie de l'atelier : confection, migration, urbanisation à São Paulo. IHEAL; IRD, 369 p., 2019, Travaux et Mémoires, 978-2-371-54132-0. ⟨hal-02303410⟩

Share

Metrics

Record views

30