Les communautés de la périphérie de Dakar face aux inondations récurrentes : pertinence du capital social en lien avec la capacité adaptative

Résumé : Une conjugaison de politiques de déplacement de populations du centre-ville de Dakar, Sénégal, vers la périphérie – de la sécheresse prononcée des années 1970 ayant occasionné un exode rural massif et l’installation non maîtrisée de populations, puis du retour des pluies à partir des années 2000 – a généré une situation inextricable pour les communautés pauvres, qui subissent des inondations année après année. Avant de concevoir des actions d’accompagnement des communautés qui essayent de lutter contre les inondations, nous avons voulu d’abord analyser les facteurs, internes et externes, qui favorisent ou empêchent leur mobilisation et leur capacité à agir en autonomie, données que nous avons essayé d’obtenir au travers d’une enquête exploratoire, qualitative. La pertinence du capital social a été analysée et confirmée en étudiant les relations et réseaux existants (intra- et intercommunautaires), et leur influence sur la capacité d’appropriation de l’espace public et d’agir. Des catégories telles que l’entraide, le contrôle social informel, en tant que dimensions (non exhaustives) du capital social, ainsi que la gouvernance (confiance, engagement) et la composition des groupes ont été renseignées puis rapprochées des différentes réalisations. La mobilisation d’un cadre théorique basé sur le capital social offre des possibilités pour aborder la capacité à agir des organisations, ouvrant sur des pistes pour tout travail d’accompagnement des communautés, dans le sens de leur empowerment, en particulier dans le contexte du Sud.
Type de document :
Article dans une revue
Environnement, Risques and Santé, John Libbey Eurotext, 2016, 15 (4), pp.341-350. 〈10.1684/ers.2016.0891〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01872575
Contributeur : Zhiwei Zhu <>
Soumis le : mercredi 12 septembre 2018 - 11:45:09
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 01:10:58

Identifiants

Collections

Citation

Moustapha Diop, Yorghos Remvikos. Les communautés de la périphérie de Dakar face aux inondations récurrentes : pertinence du capital social en lien avec la capacité adaptative. Environnement, Risques and Santé, John Libbey Eurotext, 2016, 15 (4), pp.341-350. 〈10.1684/ers.2016.0891〉. 〈hal-01872575〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

24