Using Geomorphology to identify oases and prehistoric refugia in arid environments: an attempt to draw a typology of the superficial deposits characteristic of these spaces. La géomorphologie au service de l'identification des oasis et des refuges préhistoriques en milieux arides : essai de typologie des formations superficielles caractéristiques de ces espaces.

Résumé : Les refuges préhistoriques et les oasis se définissent et se conçoivent par essence comme des exceptions locales à un environnement régional inhospitalier. En milieu aride, cette discordance s'explique en partie par des facteurs naturels, environnementaux et paléoenvironnementaux, qui rendent certains espaces plus propices à l'installation d'êtres humains : contexte climatique local plus favorable,configuration hydrogéologique à l'origine de ressources en eau compensant l'aridification, ressources allochtones, etc. Les refuges préhistoriques et les oasis correspondent donc à des environnements qui tranchent avec les régions qui les entourent et qui ont participé à la concentration des activités humaines. Il en découle une juxtaposition entre des types de milieux très différents (désertiquesd'un côté, oasiens de l'autre) et dont les limites fluctuent au fil du temps en fonction d'évolutions socio-environnementales complexes. De cette imbrication et de cette mobilité diachronique des différents milieuxsont nées des formations superficielles et des dynamiques d'érosion caractéristiques dont on peut établir une typologie géomorphologique. Un tel outil est essentiel pour décrire les espaces de refuges préhistoriques et d'oasis : il facilite l'identification de sitesanciens à partir de prospections de terrain et de travaux de photo-interprétation ou de télédétection sur images satellitaires. Après une description des grands types de géosites oasiens et un rappel des critères classiques de définition des oasis et des refuges en milieu désertique, cette communication visera à amorcer une définitiongéomorphologique de ces espaces parun essai de typologie des formes qu'on y observe. Construite à partir d'informations tirées de la littérature et de données produites sur différents terrains au Sahara et dans la péninsule Arabique (dépression de Kharga en Égypte, Nefzaoua en Tunisie et monts Hajar aux Émirats arabes unis), elle repose sursixcatégories de formes (ou de vestiges de ces formes) classées selon des critères génétiques (accumulation/ablation, éolienne/hydrique/anthropique/mixte). Certaines d'entre elles s'observent dans presque toutes les oasis et dans de nombreux sites de refuges préhistoriques, d'autres ont au contraire une distribution spatiale et temporelle beaucoup plus réduite car ils sont hérités de contextes ou à de périodes de transition plus ponctuels. La typologie proposée est nécessairement provisoire et gagnera à être enrichie par des éléments de comparaison en provenance d'autres sites et d'autres régions.
Type de document :
Communication dans un congrès
Des refuges aux oasis. - XXXVIIIè rencontres internationales d'archéologie et d'histoire d'Antibes., Oct 2017, Antibes, France
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01618882
Contributeur : Maël Crépy <>
Soumis le : mercredi 18 octobre 2017 - 16:09:18
Dernière modification le : jeudi 19 octobre 2017 - 01:15:13

Identifiants

  • HAL Id : hal-01618882, version 1

Collections

Citation

Maël Crépy. Using Geomorphology to identify oases and prehistoric refugia in arid environments: an attempt to draw a typology of the superficial deposits characteristic of these spaces. La géomorphologie au service de l'identification des oasis et des refuges préhistoriques en milieux arides : essai de typologie des formations superficielles caractéristiques de ces espaces.. Des refuges aux oasis. - XXXVIIIè rencontres internationales d'archéologie et d'histoire d'Antibes., Oct 2017, Antibes, France. 〈hal-01618882〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

26