Exploration trans-échelles d'une ville nouvelle à l'aide de l'analyse multiradiale

Résumé : L’analyse spatiale du bâti repose généralement sur des indicateurs de caractéristiques morphologiques absolues des bâtiments (taille, élongation, compacité, orientation) ou relatives (espacements, positions par rapport au voisinage, position par rapport au réseau), dont on calcule ensuite la distribution statistique, ou quelques résumés de cette distribution, comme la moyenne et l’écart-type. Ces mesures sont efficaces pour décrire l’aspect du tissu bâti (Regnault 2002, Sabo et al. 2005), mais souffrent d’une limitation importante : elles sont purement locales, et ne disent rien, ou presque, de l’organisation spatiale du bâti à d’autres échelles qui sont celles des quartiers.
Type de document :
Communication dans un congrès
Treizièmes Rencontres de Théo Quant, May 2017, Besançon, France
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01530399
Contributeur : Théoriser Et Modéliser Pour Aménager (umr 6049) Université de Bourgogne Franche-Comté <>
Soumis le : mercredi 31 mai 2017 - 16:35:48
Dernière modification le : vendredi 13 juillet 2018 - 11:31:42
Document(s) archivé(s) le : mercredi 6 septembre 2017 - 17:17:31

Fichier

Bonin_Frankhauser_Théoquant_2...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01530399, version 1

Citation

Olivier Bonin, Pierre Frankhauser. Exploration trans-échelles d'une ville nouvelle à l'aide de l'analyse multiradiale. Treizièmes Rencontres de Théo Quant, May 2017, Besançon, France. 〈hal-01530399〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

373

Téléchargements de fichiers

112