De la pré-attentivité des conjonctions visuelles

Résumé : Dans la littérature existante, il est souvent stipulé que l'être humain n'est pas capable de percevoir de façon pré-attentive des marques graphiques selon une conjonction de valeur de variables visuelles. Une conséquence implicite est que les conjonctions visuelles ne seraient pas utile dans les systèmes de visualisation d'information. Ces deux assertions sont dues au caractère singulier de l'exemple et de la tâche expérimentale choisie par la majorité des auteurs. Dans cet article, nous contredisons ces deux assertions et prétendons que l'être humain est capable de percevoir de façon pré-attentive ce type de marques. Nous nous appuyons sur d'autres exemples pour démontrer notre propos, ainsi que sur un autre corpus de connaissance, celui de la sémiologie graphique. Nous formulons des hypothèses falsifiables permettant de tester expérimentalement notre propos.
Type de document :
Communication dans un congrès
27ème conférence francophone sur l'Interaction Homme-Machine., Oct 2015, Toulouse, France. IHM-2015, pp.alt2
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01220377
Contributeur : Conférence Ihm'15 <>
Soumis le : lundi 26 octobre 2015 - 17:00:32
Dernière modification le : samedi 31 octobre 2015 - 09:35:34
Document(s) archivé(s) le : vendredi 28 avril 2017 - 07:48:17

Fichier

alt2-conversy.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01220377, version 1

Collections

Citation

Stéphane Conversy. De la pré-attentivité des conjonctions visuelles. 27ème conférence francophone sur l'Interaction Homme-Machine., Oct 2015, Toulouse, France. IHM-2015, pp.alt2. <hal-01220377>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

176

Téléchargements du document

111