Le documentaire militant, une comédie ordinaire ?

Résumé : Si la comédie est un genre protéiforme, peut-on y inclure l’autofiction, quand son auteur se met en scène, et utilise les ressorts de la comédie pour, à la fois, mettre à distance son objet, et emporter l’adhésion du spectateur ? Entre documentaire militant, autofiction et comédie réflexive, ces films mettent en question les limites des genres, et la fonction du rire, oppositionnel ou libérateur.
Type de document :
Communication dans un congrès
Comédies françaises contemporaines : nouveaux enjeux, nouvelles approches, Jun 2015, Paris, France. 〈http://www.surrey.ac.uk/fahs/research/sfc/files/SFCAbstracts.pdf〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01163503
Contributeur : Christophe Lenoir <>
Soumis le : samedi 13 juin 2015 - 14:36:19
Dernière modification le : vendredi 24 mars 2017 - 09:31:22

Identifiants

  • HAL Id : hal-01163503, version 1

Collections

Citation

Christophe Lenoir. Le documentaire militant, une comédie ordinaire ?. Comédies françaises contemporaines : nouveaux enjeux, nouvelles approches, Jun 2015, Paris, France. 〈http://www.surrey.ac.uk/fahs/research/sfc/files/SFCAbstracts.pdf〉. 〈hal-01163503〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

162