Skip to Main content Skip to Navigation

Research Institute - XLIM

Presentation

XLIM UMR CNRS 7252 has an expertise in the domain of electronics and microwaves, optics and photonics, CAD, mathematics, computer sciences and image processing for the application in secured environments, biotechnology and health, energy control and saving.

XLIM is a multidisciplinary research institute located on several geographical sites: in Limoges on the sites of ENSIL, Faculté des Sciences et Techniques and Ester-Technopole, in Brive on the site of IUT GEII and in Poitiers on the site of Technopole du Futuroscope.

XLIM incorporates more than 440 people among professors, CNRS researchers, engineers, technicians, post-doctoral researchers, PhD students and administrative staff.

XLIM is structured around:

3 scientific poles

  • Electronics
  • Photonics
  • Mathematics, Computer Science, Image

that bring together 6 research focus

  • RF Systems
  • RF-ELITE
  • Smart Systems and Network
  • Fibre Photonics and Coherent Sources
  • Image Synthesis and Analysis
  • Mathematics, Information Security

1 virtual laboratory

where are carried out research projects well recognized for their excellence.

MANAGER:

  • Dominique BAILLARGEAT

News

Leukos, lauréat du volet « Relocalisation » de l'AAP France Relance

(04/05/2021)  

Avec le projet Prolab, Leukos, société issue de recherches menées au sein du laboratoire XLIM, est l’un des 113 nouveaux lauréats du volet « Relocalisation » de France Relance. Cet appel à projets dédié aux secteurs stratégiques a pour vocation de soutenir les investissements et la relocalisation dans des secteurs critiques : Santé, Agroalimentaire, Électronique, Télécommunications-5G, Intrants essentiels de l’industrie (chimie, matériaux, matières premières…). Cette nouvelle vague de lauréats s’ajoute aux 160 précédents, pour lesquels le Gouvernement avait annoncé son soutien en mars 2021. L’ensemble de ces 273 projets porte à 1,8 Md€ les investissements industriels prévus, soutenus par l’État à hauteur de 462 M€.



Le projet Prolab a pour but de renforcer la production de lasers supercontinuum sur le territoire français mais également de conduire à une relocalisation de composants à fibres optiques.

Leukos est une pépite technologique qui fabrique depuis 2006 des microlasers et des lasers supercontinuum (dits lasers blancs) ultra performants pour des applications dans les domaines du biomédical, pharmaceutique et cosmétique (analyse cellulaire, imagerie), de l’environnement (détection de gaz, particules), de l’agroalimentaire (contrôle qualité), etc. D’une façon générale, le laser blanc permet de remplacer une multitude de lasers monochromatiques en combinant l’étendue spectrale d’une lampe blanche et la qualité de faisceau d’un laser. Ces performances originales ont conduit la société Leukos à participer à des projets de R&D innovants portant par exemple sur le tri automatique de déchets par spectroscopie ou la mise au point d’un lecteur de glycémie non invasif.



Pour son projet Prolab, la société devrait bénéficier d’une aide de 1,04 M€. Ce soutien permettra entre autres à la société de moderniser, organiser, développer sa chaîne de production à Limoges et de monter en volume. Des investissements seront également réalisés pour développer de nouveaux produits. Au total, cette aide permettra la création d’une trentaine d’emplois, en particulier d’opérateurs et de techniciens, en 3 ans.



« Ce soutien constitue un véritable coup d’accélérateur pour notre société et nous permet de franchir des jalons industriels et technologiques que nous n’aurions pas pu attendre seuls. Il s’agit également d’une forte marque de reconnaissance des innovations que nous portons depuis longtemps et cela nous permettra de rester à la pointe de la technologie. Enfin, le contexte sanitaire actuel nous a démontré la nécessité de relocaliser la production de certains composants à fibres optiques qui sont aujourd’hui exclusivement fabriqués en Chine.» explique Guillaume Huss, président de Leukos.



Les innovations portées par Leukos sont basées sur 20 ans de recherches menées au sein du laboratoire XLIM. La société travaille toujours en collaboration avec le laboratoire, notamment sur le Projet Région MIMu démarré en octobre 2020 qui a pour finalité la mise au point d’un système compact d’imagerie multimodale en vue de sa commercialisation pour, notamment, des applications de spectroscopie.


Le projet Add4P est lauréat de l’A.M.I. EquipEx+

(20/04/2021)  

NANOFUTUR lauréat de l’A.M.I. EquipEx+

(20/04/2021)  

Last submissions

Chargement de la page

Number of fulltext

1 287

Number of reference

6 693