Antécédents des buts d’accomplissement : le rôle du statut social, de la compétence et du contexte de sélection

Résumé : Ce travail de recherche a pour objectif d’identifier le rôle du statut social sur l’adoption des buts d’accomplissement que poursuivent les étudiant-e-s lorsqu’ils-elles réalisent une tâche académique (Dweck, 1986 ; Nicholls, 1984), particulièrement dans un contexte où la sélection du système universitaire est présente (Darnon, Dompnier, Delmas, Pulfrey, & Butera, 2009).Une première série d’études (études 1 à 6) montre que les étudiant-e-s de bas statut social (ceux-celles dont aucun des deux parents n’a obtenu le baccalauréat) adoptent davantage de buts de performance-évitement (les buts renvoyant à la crainte d’échouer) que les étudiant-e-s de haut statut, particulièrement à un haut niveau de compétence académique (réelle ou perçue). Concernant les buts de performance-approche (les buts renvoyant au désir de se montrer plus compétent que les autres), aucune différence n’apparaît entre les étudiant-e-s de haut et bas statut auprès d’étudiant-e-s en psychologie. Néanmoins, dans une filière ou la sélection est particulièrement saillante (les études de médecine), les étudiant-e-s de haut statut adoptent davantage de buts de performance-approche que les étudiant-e-s de bas statut. Dans les études suivantes (études 7 et 8), nous nous sommes intéressés au rôle joué par le contexte de sélection dans la relation entre statut et adoption des buts. Les résultats indiquent (1) que la fonction de sélection du système universitaire oriente les étudiant-e-s, quel que soit leur statut, vers l’adoption de buts de performance-approche, via l’utilité sociale qu’elle leur confère, et, (2) que l’interaction entre le statut et le niveau de compétence sur l’adoption des buts de performance-évitement, apparaît surtout dans un contexte de sélection.Enfin, la dernière étude (étude 9) teste les mêmes hypothèses dans un contexte où la comparaison temporelle (plutôt que la comparaison sociale) est saillante. Les résultats mettent en évidence que la compétition et le statut sont des prédicteurs des buts pertinents dans le contexte, les buts relatifs au soi (focaliser sur le fait de progresser) et non les buts de performance, non pertinents dans ce contexte.Dans l’ensemble, ces résultats confirment qu’au-delà de déterminants individuels, le statut social des étudiant-e-s peut influencer leur adoption de buts d’accomplissement, particulièrement dans un contexte de sélection.
Type de document :
Thèse
Psychologie. Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II, 2014. Français. 〈NNT : 2014CLF20021〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01332412
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 3 septembre 2018 - 13:04:07
Dernière modification le : vendredi 25 janvier 2019 - 01:00:03
Document(s) archivé(s) le : mardi 4 décembre 2018 - 13:37:11

Fichier

JURY_2014CLF20021.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01332412, version 1

Citation

Mickaël Jury. Antécédents des buts d’accomplissement : le rôle du statut social, de la compétence et du contexte de sélection. Psychologie. Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II, 2014. Français. 〈NNT : 2014CLF20021〉. 〈tel-01332412〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

184

Téléchargements de fichiers

124