Mobile Ad Hoc Networks: Modelling, Simulation and Broadcast-based Applications

Résumé : Au cours des dernières années, l'utilisation de téléphones mobiles, d'ordinateurs portables et, dans une moindre mesure, d'assistants personnels a explosé. Le phénomène est tel que dans les pays industrialisés, la quasi-totalité de la population utilise un téléphone mobile. Dans le même temps, la majorité de ces équipements se voit associée à une interface pour réseau mobile, en particulier Wi-Fi et/ou Bluetooth. En plus de permettre la connection à Internet par le biais de points d'accès, ces technologies permettent aux machines mobiles de se connecter de façon décentralisée et par là même de s'auto-organiser en ``réseaux mobiles ad hoc''. Un réseau mobile ad hoc est un ensemble de n\oeuds mobiles capables de communiquer avec les n\oeuds présents à proximité géographique. Ces communications sans-fil opèrent en mode pair-à-pair : elles se passent d'infrastructure de télécommunication. A l'heure à laquelle ces lignes sont écrites, les réseaux mobiles ad hoc sont principalement utilisés dans le cadre de réseaux de capteurs, pour les applications de jeux et les applications militaires. Cependant, l'adoption croissante des technologies de réseau sans-fil par le grand public permet d'entrevoir les applications futures : surveillance environnementale et médicale, travail en équipe, applications entre particuliers, gestion du risque industriel, publicité, etc. Pourtant, afin que ces applications soient réalisables, un certain nombre de problèmes doivent toujours être solutionnés. En premier lieu, dans les réseaux mobile ad hoc, il n'est pas possible de garantir qu'il existe un chemin entre deux n\oeuds donnés. En effet le réseau peut être partitionné et la présence des n\oeuds est sporadique. En second lieu, à cause de la mobilité des n\oeuds, la topologie du réseau change au cours du temps. De ce fait, les implémentations courantes des primitives réseau ne sont plus utilisables. Il est nécessaire de proposer de nouveaux algorithmes permettant l'utilisation de ces primitives dans le cadre contraint des réseaux mobiles ad hoc. Ces primitives incluent la diffusion, qui est une pierre de base de nombreuses applications pour réseaux ad hoc. L'expérimentation de services (ou plus généralement d'applications) pour réseaux mobiles ad hoc peut être effectuée soit sur des réseaux dédiés (appelés testbeds), soit sur des simulateurs logiciels. Dans le cadre des travaux présentés dans cette thèse, pour lesquels un environement de type urbain est considéré, la simulation s'est avérée inévitable. Le développement d'un tel simulateur s'est opéré dans le cadre de plusieurs projets liés aux systèmes complexes, à l'optimisation et à la conception d'intergiciel. Ces projets impliquent des universités de différents pays d'Europe. Cette diversité des besoins a conduit à la conception d'un simulateur dédié, appelé MADHOC. MADHOC considère un certain nombre de caractéristiques des réseaux mobiles ad hoc en proposant un ensemble de modèles de mobilité ainsi qu'une interface de programmation pour la définition de nouvelles applications. MADHOC a été initialement utilisé pour l'expérimentation de protocoles de diffusion dans le cadre de réseaux hétérogènes de grande taille (réseaux impliquant plusieurs milliers de n\oeuds, et plusieurs technologies réseaux). Ces réseaux sont généralement partitionnés et ont des densités non-homogènes. Ceci nous a amené au développement de DFCN: un protocole de diffusion efficace en terme de bande passante utilisée.
Type de document :
Thèse
Modeling and Simulation. Université du Luxembourg, Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication [FSTC]; Université du Havre, 2007. English
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [212 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01589632
Contributeur : Luc Hogie <>
Soumis le : mardi 19 septembre 2017 - 15:14:18
Dernière modification le : jeudi 21 septembre 2017 - 01:08:33

Identifiants

  • HAL Id : tel-01589632, version 1

Collections

Citation

Luc Hogie. Mobile Ad Hoc Networks: Modelling, Simulation and Broadcast-based Applications. Modeling and Simulation. Université du Luxembourg, Faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication [FSTC]; Université du Havre, 2007. English. 〈tel-01589632〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

28

Téléchargements du document

18