LES MOULINS HYDRAULIQUES À GRAINS ET LES MINOTERIES DE L'ALENÇONNAIS, XVII e -XX e SIÈCLES. DE LA LUMIÈRE À L'OMBRE, QUATRE SIÈCLES D'ÉVOLUTION

Abstract : L’actuel département de l’Orne présentait autrefois un territoire plus industrialisé que de nos jours. La force hydraulique y actionnait les « usines », c’est-à-dire des moulins aux fonctions très diverses. Vers 1800, on dénombrait notamment 587 moulins à grain (88 % du nombre total), 46 « tournants » sur 16 sites sidérurgiques, 12 moulins à foulon, 12 moulins à papier et 11 moulins à tan. Chacun s’intégrait dans une chaîne technologique partant du produit brut (céréales, chiffons et tissus, écorce de chêne, laine, minerai) au produit fini (farine, papier, tan, étoffes de laine, fonte et fer). Toute une gamme de personnes, aux fonctions et aux statuts très différents travaillaient en réseaux, de la production à la distribution. Les plus nombreux étaient ceux des sites meuniers à farine. L’étude présentée ici concerne les moulins hydrauliques à grains de la région alençonnaise entre le XVIIe siècle et le XXe siècle. Cette articulation sur un temps long permet de comprendre quelle est la dynamique de ce secteur sur ce petit territoire traversé par la Sarthe et composé de 26 communes et qui a connu au plus 40 000 personnes résidentes. Quelle est la particularité de cette meunerie ? Quel est le nombre de moulins aux époques concernées ? À quel moment a-t-elle basculé dans la minoterie c’est-à-dire quand est-elle passée du stade artisanal au stade industriel ? Quels sont ses rapports avec l’énergie, les capacités de mouture ? Comment les hommes se sont-ils définis dans ce secteur de production ? Quelle est sa place dans la meunerie ornaise ? La réflexion s’articule autour d’un triple questionnement : technique, économique et social. Le premier point est consacré à la présentation exhaustive de quelques moulins représentatifs de l’Alençonnais. Le second développe la notion du réseau économique dans lequel ont évolué les moulins, entre agriculture et boulangerie. Le dernier présente les meuniers, leur univers et la vie difficile qu’ils ont pu mener. Une recherche inédite sur une histoire peu investie.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [206 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01500775
Contributor : Patrick Birée <>
Submitted on : Monday, April 24, 2017 - 2:03:04 PM
Last modification on : Thursday, April 4, 2019 - 2:15:42 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01500775, version 1

Citation

Patrick Birée. LES MOULINS HYDRAULIQUES À GRAINS ET LES MINOTERIES DE L'ALENÇONNAIS, XVII e -XX e SIÈCLES. DE LA LUMIÈRE À L'OMBRE, QUATRE SIÈCLES D'ÉVOLUTION. Histoire. Université Caen, 2015. Français. ⟨tel-01500775⟩

Share

Metrics

Record views

354

Files downloads

226