Le facteur d'élongation de la traduction eEF1B : structure macromoléculaire et relation avec le cycle cellulaire

Résumé : La synthèse protéique est une étape cruciale dans la régulation de l'expression des gènes. Elle implique l'orchestration de différents facteurs autour de trois phases, l'initiation, l'élongation, et la terminaison, permettant l'expression des protéines de manière ciblée dans le temps et l'espace. Le facteur d'élongation eEF1 regroupe deux éléments : une protéine G nommée eEF1A et un complexe d'échange de GDP/GDP nommé eEF1B dont le rôle fondamentalement reconnu est de réactiver eEF1A. Nos résultats concernent notamment la structure du complexe eEF1B avec la mise en évidence de différentes sous-populations co-exprimées dans la cellule. Par ailleurs, nos résultats mettent en évidence une relocalisation de ces complexes dépendante du cycle cellulaire. Des analyses de séquences nous permettent de suggérer que le complexe est une cible universelle de la kinase CDK1/Cycline B. Ces résultats montrent l'importance des régulations du complexe eEF1B et plus généralement de l'élongation au cours du cycle cellulaire.
Type de document :
Thèse
Biologie cellulaire. Rennes 1, 2006. Français
Liste complète des métadonnées

https://hal.sorbonne-universite.fr/tel-01117560
Contributeur : Novelenn Louise <>
Soumis le : mardi 17 février 2015 - 14:42:55
Dernière modification le : jeudi 21 mars 2019 - 14:31:09
Document(s) archivé(s) le : lundi 18 mai 2015 - 10:30:20

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : tel-01117560, version 1

Citation

Frédéric Le Sourd. Le facteur d'élongation de la traduction eEF1B : structure macromoléculaire et relation avec le cycle cellulaire. Biologie cellulaire. Rennes 1, 2006. Français. 〈tel-01117560〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

310

Téléchargements de fichiers

951