Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Parenté et démocratie : quelle régulation publique ?

Résumé : Quelles sont les implications normatives des transformations de la famille dans les sociétés occidentales ? Cet article défend l’hypothèse d’une extension de l’exigence démocratique à la vie privée dont l’effet principal est la pluralisation des modèles de parenté. La définition de ce qui fait parenté n’est plus réglée par le renvoi à une norme naturelle, fondée sur une vérité indisponible, mais devient une question politique mettant aux prises différentes conceptions du lien familial. L’Etat est confronté à un dilemme : doit-il adopter une posture neutraliste en créant un espace de droits qui garantisse à chacun la liberté de choisir ou défendre des principes d’ordre public qui soient l’expression d’une certaine idée du bien commun en matière familiale ? La régulation publique de la parenté pose la délicate question du juste et du bien à laquelle toute société démocratique pluraliste est tenue de répondre.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01744616
Contributor : Jean-Hugues Déchaux Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, March 27, 2018 - 3:05:59 PM
Last modification on : Tuesday, April 14, 2020 - 3:36:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01744616, version 1

Citation

Jean-Hugues Déchaux. Parenté et démocratie : quelle régulation publique ? . Revue des politiques sociales et familiales, Caisse nationale des allocations familiales, 2017, pp.13-21. ⟨halshs-01744616⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles