Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les conceptions normatives du paysage : Le cas des Grands Causses

Résumé : Au cours du XXe siècle, la valeur accordée aux landes et pelouses des montagnes péri-méditerranéennes a beaucoup changé. Désormais leur maintien mobilise les chercheurs et les acteurs de terrain. Nous montrons dans ce texte 1) que l'origine des paysages ouverts des Grands Causses a été expliquée par la dégradation des forêts (successions régressives) en négligeant le rôle des cultures et des successions progressives post-culturales ; 2) comment le discours sur la nécessaire reconversion forestière des terres marginales domine depuis la fin du XIXe siècle puis perd de son efficacité dans les années 1970 ; 3) comment les paysages ouverts et les pratiques pastorales après avoir été condamnées sont totalement réhabilitées autour d'un projet de gestion agrienvironnementale du territoire. Nous discutons en dernière partie les étapes du basculement radical des conceptions du paysage et les choix de gestion de l'espace à la lumière des notions d'écosystème de référence et de paysage culturel.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01227559
Contributor : Pascal Marty <>
Submitted on : Wednesday, November 11, 2015 - 3:00:14 PM
Last modification on : Monday, January 4, 2021 - 1:50:02 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Jacques Lepart, Pascal Marty. Les conceptions normatives du paysage : Le cas des Grands Causses. Natures Sciences Sociétés, EDP Sciences, 2000, 8 (4), pp. 16-25. ⟨10.1016/S1240-1307(01)80003-0⟩. ⟨halshs-01227559⟩

Share

Metrics

Record views

296