Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Entre exception et accès au droit commun : les deux faces des politiques locales des bidonvilles

Résumé : Les pouvoirs publics considèrent bien souvent les problèmes sociaux (tels que la faim ou le sans-abrisme) comme des urgences et, de ce fait, sont amenés à les traiter de manière spécifique au sein de l’action publique (Lipsky et Smith, 2011). Si cette logique de l’urgence et des politiques de l’exception est déjà omniprésente dans le champ de la lutte contre la grande précarité (Gardella et Cefaï, 2011 ; Hayat et Tangy, 2011), elle semble de prime abord renforcée en ce qui concerne les actions menées au niveau local depuis la fin des années 2000 en réponse aux nouveaux bidonvilles (Aguilera, 2017 ; Clavé-Mercier, 2014). En effet, du fait d’une « politique des bidonvilles » très faiblement institutionnalisée au niveau national, les acteurs locaux sont le plus souvent amenés à développer des dispositifs dérogatoires reposant largement sur des bricolages ou des malentendus (Olivera, 2016), et confiés à des associations opératrices (Benarrosh-Orsoni, 2011). Pour autant, ce développement de services spécifiques et dérogatoires signifie-t-il une absence totale de réponses autres, relevant du droit commun ? Les populations roms d’un même territoire sont-elles soumises à un seul schéma en matière d’insertion ? En d’autres termes, la politique des bidonvilles est-elle réductible à des bricolages locaux relevant de l’expérimentation ou repose-t-elle sur des mécanismes plus complexes de gouvernance et sur une action publique composite ? Notre travail de terrain nous amène à confirmer cette seconde hypothèse, à partir d’une analyse croisée des dispositifs mis en place, et des parcours des ménages concernés. Dans ce chapitre, nous mettons ainsi en évidence le lien fort entre politiques de l’exception et mesures d’accès direct au « droit commun » selon la terminologie des acteurs (Ducrettet, 2016 ; Lafore, 2014). Nous montrons que ces deux modalités d’intervention, malgré leur apparent paradoxe, composent une même action publique portée par une pluralité d’acteurs.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02885376
Contributor : Louis Bourgois <>
Submitted on : Tuesday, July 7, 2020 - 11:38:57 AM
Last modification on : Saturday, August 1, 2020 - 3:08:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02885376, version 1

Collections

PACTE | UGA | CNRS

Citation

Louis Bourgois. Entre exception et accès au droit commun : les deux faces des politiques locales des bidonvilles. T. Aguilera et M. Rouzeau (dir.), Le gouvernement des solidarités : Enjeux socio-politiques et territoires d’action, 2020. ⟨hal-02885376⟩

Share

Metrics

Record views

29