Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Variations récentes de niveau du lac Pavin : essai de mise en cohérence des différentes sources d’information

Résumé : Le lac Pavin résulte de l’ennoiement d’un cratère volcanique qui s’est ouvert d’une façon explosive il y a environ 6700 ans. Aux origines, les eaux ont pu remplir jusqu’à un niveau élevé un cratère intact. Puis, au cours des siècles, une dégradation locale des parois du cratère a entraîné une baisse, certainement irrégulière, du niveau du lac jusqu’à ce que l’intervention humaine perturbe les processus naturels. L’altitude actuelle du lac, environ 1197 m, est l’aboutissement de cette longue histoire qui éveille depuis quelques temps un regain d’intérêt, notamment dans la perspective de possibles évènements catastrophiques passés et futurs. La période qui recouvre les trois derniers siècles peut être appréhendée par le prisme de la documentation historique (publications, rapports, manuscrits, cartes, photographies). En parallèle et en complément, l’histoire du Pavin et de ses variations de niveau est reconstituée par l’analyse de sédiments échantillonnés par carottage au fond du lac. En effet, certains faciès, certaines séries sédimentaires traduisent des modifications intervenues dans le passé, parfois brutalement, de hauteur de la colonne d’eau. La profondeur à laquelle se trouvent actuellement ces sédiments témoins, repérée par rapport à la surface du lac, est donc un paramètre essentiel de leur interprétation. Conscients que l’altitude actuelle du lac peut résulter en partie d’une intervention humaine récente, les auteurs concernés sont conduits à prendre en compte cette possibilité en introduisant des corrections de profondeur exprimées en mètres. Cependant, d’un article à l’autre, les valeurs numériques avancées sont dispersées et généralement très mal documentées. Ce constat nous a incités à essayer de réviser la documentation historique, puis à en tirer un scénario qui a ensuite été confronté aux résultats, discussions et conclusions des publications récentes. Les principaux points ressortant de cette analyse sont les suivants : (1) des publications récentes font état d’aménagements du seuil du lac à la fin du XVIIIe siècle ou au XIXe siècle, ayant conduit à baisser (de 4 m) ou élever (de 2 m) artificiellement son niveau. Or, non seulement il n’y a pas eu de tels aménagements mais, de plus, il y a une forte présomption que le niveau du lac n’ait quasiment pas varié depuis le début du XVIIIe siècle ; (2) des travaux scientifiques récents, basés sur l’analyse de sédiments lacustres, ont conclu que le niveau du lac avait brutalement chuté vers l’an 600 suite à un événement catastrophique induisant – ou induit par – une rupture partielle du barrage naturel. La baisse instantanée du niveau s’inscrit dans une gamme de 6,5, 9 ou 13 m selon les publications. À l’examen, seule une baisse de 9 m peut être retenue et elle n’a pas été instantanée : c’est une baisse cumulée entre la chute catastrophique intervenue aux environs de l’an 600, inférieure à 9 m, et la période actuelle. Entretemps, le niveau du lac a connu une phase de stabilité vers la mi-parcours, autour de la cote +4,8 m au-dessus de l’actuelle.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02571532
Contributor : Inspire Hep <>
Submitted on : Tuesday, May 12, 2020 - 10:02:18 PM
Last modification on : Tuesday, June 2, 2020 - 10:13:43 PM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Didier Miallier. Variations récentes de niveau du lac Pavin : essai de mise en cohérence des différentes sources d’information. Bull.Soc.Geol.France, 2020, 191 (1), ⟨10.1051/bsgf/2020006⟩. ⟨hal-02571532⟩

Share

Metrics

Record views

15