Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

« SE CHARGER DE CIRCONSTANCES LE MOINS QU'ON PEUT » : LA BRIÈVETÉ DES FABLES À LA LUMIÈRE DU RÉCIT PLAISANT (XVIe -XVIIe SIÈCLES)

Résumé : L’élaboration d’une « brièveté » ornée mais proportionnée au sujet du récit est au cœur du renouvellement esthétique de la fable que réalise La Fontaine en 1668. On montre ici comment la connaissance que le poète avait de la tradition plaisante, qu’il exploitait pour ses Contes érotiques, a préparé puis conforté cette nouvelle forme de brièveté, en donnant au poète l’occasion de réfléchir à son intérêt pragmatique, ainsi que des modèles formels à réemployer dans l’apologue (naïvetés et brocards notamment) et des canevas narratifs laconiques à réécrire.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [27 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02463161
Contributor : Tiphaine Rolland <>
Submitted on : Friday, January 31, 2020 - 5:25:07 PM
Last modification on : Monday, May 11, 2020 - 12:06:02 PM
Document(s) archivé(s) le : Friday, May 1, 2020 - 5:33:20 PM

File

ROLLAND_Se-charger-de-circonst...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02463161, version 1

Citation

Tiphaine Rolland. « SE CHARGER DE CIRCONSTANCES LE MOINS QU'ON PEUT » : LA BRIÈVETÉ DES FABLES À LA LUMIÈRE DU RÉCIT PLAISANT (XVIe -XVIIe SIÈCLES). "Faire court" : théories du récit bref et lecture des Fables de La Fontaine (livres I-VI), journée organisée par Patricia Lojkine et Juliette Morice, Jan 2020, Le Mans, France. ⟨hal-02463161⟩

Share

Metrics

Record views

172

Files downloads

222