Conclusion. Quelles perspectives pour le Front national ?

Résumé : Cet ouvrage collectif ambitionnait de prendre la mesure de l’évolution du Front national, notamment depuis l’élection de Marine Le Pen à sa présidence en janvier 2011. Le pari éditorial de départ était triple : appréhender les développements récents du FN comme un processus routinier affectant n’importe quelle organisation partisane ; mobiliser les outils ordinaires de la recherche pour mieux objectiver le phénomène frontiste ; explorer les multiples dimensions de ce phénomène pour repérer ses invariants et ses mutations. Le bilan de l’entreprise est sans appel : entre le FN mariniste et le FN lepéniste, les continuités l’emportent largement sur les innovations, qu’il s’agisse de l’organisation, du programme, du discours, de la stratégie ou de la sociologie de ses soutiens. Le FN de Marine Le Pen n’est sans doute pas le même que celui de Jean-Marie Le Pen. Mais il n’est pas non plus foncièrement différent. La « nouveauté » du Front national procède donc d’une illusion. [Premier paragraphe]
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02404964
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Submitted on : Wednesday, December 11, 2019 - 3:48:26 PM
Last modification on : Tuesday, December 17, 2019 - 2:29:19 AM

Identifiers

Collections

Citation

Sylvain Crépon, Alexandre Dézé. Conclusion. Quelles perspectives pour le Front national ?. Nonna Mayer; Sylvain Crépon; Alexandre Dézé; Nonna Mayer. Les faux-semblants du Front national, Presses de Sciences Po; Presses de Sciences Po, pp.529 - 544, 2015, 9782724618105. ⟨hal-02404964⟩

Share

Metrics

Record views

12