Brest et la Marine : un apport capital à l’ethnographie française pendant 350 ans

Résumé : Ce chapitre explore la place que Brest occupa au sein de l’ethnographie française du XVIIIème au XXème siècle. Par l’intermédiaire des expéditions engagées par la Marine, de nombreux ethnographes quittèrent Brest à destination de contrées exotiques, produisant une vaste diversité d’études ethnographiques. L’article navigue autour de ces ethnographes, professionnels comme amateurs, bretons ou non, et leurs études. Il met en exergue le rôle primordial de la Marine, et notamment de l’hôpital maritime, dans ces campagnes ethnographiques, en évoquant les parcours de marins connus, ou pas, à l’image de V. Ségalen, mais aussi d’A. Corre, F.-E. Pâris, ou encore de J. Crevaux et R.-Y. Creston. Il montre ainsi comment Brest a pu contribuer de façon considérable à l’ethnographie française, grâce aux données recueillies par les expéditions navales, sur une longue période et sur des terres lointaines.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02358381
Contributor : Anatole Danto <>
Submitted on : Monday, November 11, 2019 - 6:53:04 PM
Last modification on : Friday, November 15, 2019 - 1:37:51 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02358381, version 1

Citation

Anatole Danto. Brest et la Marine : un apport capital à l’ethnographie française pendant 350 ans. Institut français de la Mer. Brest, port d’explorateurs, Locus Solus, A paraître. ⟨hal-02358381⟩

Share

Metrics

Record views

37