À propos de la paréchèse chez Homère

Résumé : La paréchèse est une figure assez tardive dans l’histoire de la rhétorique grecque. Elle est mentionnée pour la première fois dans un traité attribué à Hermogène de Tarse, soit pas avant le IIe siècle de notre ère. Définie comme « un embellissement formé de mots semblables qui, tout en étant de signification différente, se répondent par des sons identiques », elle est illustrée par deux exemples homériques, qui seront repris par les nombreux commentateurs d’Hermogène. La théorie des paréchèses issue de cette tradition est ensuite affinée par Eustathe de Thessalonique qui y introduit des subdivisions en tenant compte des changements de prononciation. L’objet de cette étude est de reconstituer l’histoire de cette figure et d’analyser le rôle qu’elle joue dans le commentaire qu’Eustathe fait des poèmes homériques. On montre comment Eustathe, débiteur d’une tradition d’exégèse attentive aux jeux de sonorités, développe, autour de la paréchèse l’une des approches les plus abouties, parmi les commentateurs anciens, des phénomènes d’allitérations et d’échos sonores chez Homère.
Complete list of metadatas

Cited literature [37 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02189784
Contributor : Pierre-Yves Testenoire <>
Submitted on : Friday, July 19, 2019 - 11:55:10 PM
Last modification on : Monday, September 23, 2019 - 3:10:49 PM

File

Testenoire2019_A propos de la ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02189784, version 1

Collections

Citation

Pierre-Yves Testenoire. À propos de la paréchèse chez Homère. Dubel S.; Favreau A.-M; Oudot E. Homère rhétorique. Études de réception antique, ⟨Brepols Publisher⟩, p. 163-176, 2019, 978-2-503-58081-4. ⟨hal-02189784⟩

Share

Metrics

Record views

43

Files downloads

47