Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’arroseur arrosé : guerre commerciale et chaînes de valeur mondiales

Abstract : Depuis début 2018, l'administration américaine a pris plusieurs mesures limitant ses importations, en particulier celles en provenance de Chine. Les pays affectés ont riposté. Au-delà des mesures déjà mises en œuvre, les belligérants envisagent désormais deux voies opposées : l’ouverture de nouveaux fronts (notamment dans l’industrie automobile, visant d’abord l’Union européenne et en particulier l’Allemagne) ou l’accalmie pour éviter de nouveaux dommages. D’après nos estimations, les mesures déjà mises en œuvre feraient subir d'importantes pertes de valeur ajoutée à la Chine (91 milliards de dollars à long terme), mais aussi aux États-Unis (62 milliards), en raison de l’imbrication internationale des chaînes de valeur. Comme dans toute guerre, imposer des pertes à son ennemi a un coût. Si la guerre tarifaire venait à s'étendre, l'industrie allemande paierait un lourd tribut. La voie opposée, celle d'une accalmie au moyen d'un accord sur les biens industriels entre les États-Unis et l’Union européenne, éviterait des résultats indésirables, mais n'apporterait en soi que des gains limités.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02128134
Contributor : Lionel Fontagné <>
Submitted on : Thursday, February 13, 2020 - 6:55:55 PM
Last modification on : Tuesday, January 19, 2021 - 11:08:58 AM

File

lettrecepii398BelloraFontagne....
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-02128134, version 1

Citation

Cecilia Bellora, Lionel Fontagné. L’arroseur arrosé : guerre commerciale et chaînes de valeur mondiales. La Lettre du CEPII, CEPII, 2019, 4 p. ⟨hal-02128134⟩

Share

Metrics

Record views

124

Files downloads

77