Les effets du CICE : une évaluation ex post

Résumé : Partant d’un montant initial de plus de 10 milliards d’euros en 2013, le Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi (CICE) atteint près de 20 milliards d’euros chaque année à partir de 2014. L’objet de cet article est d’évaluer les effets de cette aide à la fois massive, générale et peu ciblée, pour les années 2013 et 2014. Nous nous appuyons sur un ensemble de bases de données exhaustives, qui apparient des sources fiscales et comptables d’entreprises de l’Insee, de la DGFiP et de l’Acoss. L’effet causal du CICE est identifié par les différences d’intensité dans le dosage du taux du crédit d’impôt. Il est mesuré à l’aide d’estimations en panel en double et triple différence avec variables instrumentales. La principale conclusion de cette étude réside dans la faiblesse des effets que nous parvenons à mettre en évidence. Malgré son caractère massif, le CICE aurait peu affecté l’emploi et l’activité des entreprises. Notre évaluation ex post de l’impact du CICE conduit à un effet sur l’emploi plus de deux fois plus faible que celui de la moyenne des effets indiqués par les évaluations ex ante du CICE. Elle conduit aussi à un coût par emploi créé quatre fois plus élevé que celui obtenu par les évaluations les plus pessimistes des effets des exonérations générales.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02108425
Contributor : Isabelle Celet <>
Submitted on : Wednesday, April 24, 2019 - 11:16:16 AM
Last modification on : Friday, June 7, 2019 - 10:52:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02108425, version 1

Citation

Fabrice Gilles, Yannick L'Horty, Ferhat Mihoubi, Xi Yang. Les effets du CICE : une évaluation ex post. Economie et Prévision, Minefi - Direction de la prévision, 2018, 2018/2 (214), pp.1-36. ⟨hal-02108425⟩

Share

Metrics

Record views

21