Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Jeux spectraux dans le chant Höömij Mongol et Tuva

Nathalie Henrich Bernardoni 1 Michèle Castellengo 2 Johanni Curtet Christophe Savariaux 3, 4
1 GIPSA-VSLD - GIPSA - Voix Systèmes Linguistiques et Dialectologie
GIPSA-DPC - Département Parole et Cognition
2 IJLRDA-LAM - Lutheries - Acoustique - Musique
DALEMBERT - Institut Jean le Rond d'Alembert
3 GIPSA-Services - GIPSA-Services
GIPSA-lab - Grenoble Images Parole Signal Automatique
Résumé : Le chant Höömij, une culture vocale que l'on retrouve en Asie Centrale, fascine et interroge (Curtet, 2013). Ces chanteurs Mongols ou Tuva produisent des mélodies en sélectionnant certains harmoniques d'une source acoustique laryngée. Cette sélection finement contrôlée par le chanteur met en interaction la fréquence centrale d'une résonance du conduit vocal, appelée ici formant vocalique, et celle de l'harmonique visé. Plusieurs techniques sont pratiquées, qui impliquent un contrôle de la langue et des lèvres. Faisant suite à un travail publié précédemment (Castellengo et al., 2014), nous présentons les différentes techniques vocales de 7 chanteurs professionnels (4 chanteurs Mongols, 2 chanteurs Tuvas, 1 chanteur français formé au chant mongol). Chacun d'eux maîtrise deux techniques de base : 1/ le contrôle-par le deuxième formant vocalique (F2)-des harmoniques produits par une source glottique vibrant à une fréquence fondamentale d'environ 200 Hz. 2/ le contrôle-par le premier formant vocalique (F1)-des harmoniques produits par les vibrations couplées des plis vocaux et des plis vestibulaires à une fréquence fondamentale très basse (± 70 Hz). L'analyse acoustique de ces productions révèle une grande richesse spectrale associée à la mélodie harmonique. L'énergie spectrale se répartit dans la zone des deux premiers formants, mais également bien au-delà (3-5 kHz) dans une zone spectrale qui n'a jusqu'à présent été que peu explorée pour ce style de chant.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01969147
Contributor : Nathalie Henrich Bernardoni Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, September 30, 2019 - 2:42:06 PM
Last modification on : Tuesday, November 16, 2021 - 4:14:41 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01969147, version 1

Citation

Nathalie Henrich Bernardoni, Michèle Castellengo, Johanni Curtet, Christophe Savariaux. Jeux spectraux dans le chant Höömij Mongol et Tuva. CFA 2018 - 14ème Congrès Français d'Acoustique, Apr 2018, Le Havre, France. ⟨hal-01969147⟩

Share

Metrics

Record views

114