Quelle boîte à outils pour former les traducteurs et traductrices de demain ? Une analyse qualitative multicritère de la perception des étudiants

Résumé : Alors que la révolution numérique bat son plein, toute formation en traduction est confrontée à la question des outils informatiques d’aide à la traduction. Ceux-ci sont en effet légion et incluent logiciels de TAO à mémoires de traduction, outils de traduction automatique, outils terminologiques, outils de corpus, outils de localisation, outils de contrôle qualité, sans oublier les dictionnaires et glossaires en ligne. Les outils existants sont aujourd’hui tellement nombreux qu’il est devenu impossible de tous les aborder avec les étudiants en formation. Des choix s’imposent donc, qui se fondent généralement sur différents critères : utilisation sur le marché, prix des licences, existence de partenariats académiques, compétences des formateurs… De nombreuses enquêtes de terrain permettent de savoir quels outils sont réellement utilisés sur le marché de la traduction. Des réflexions sont également menées sur la façon d’intégrer leur enseignement : si leur maîtrise doit incontestablement faire partie des compétences des futurs traducteurs, c’est une formation à la traduction en utilisant ces outils, au-delà d’une formation à leur (simple) maîtrise qui s’impose. En revanche, peu d’études se penchent sur la perception des étudiants eux-mêmes, en cours de formation ou diplômés. Nous proposons ici les résultats d’une analyse multicritère (Accessibilité, Ergonomie/Convivialité, Qualité, Productivité, Formation, Utilité) d’outils génériques (ex. : les logiciels de TAO à mémoires de traduction) et spécifiques (ex. : SDL Studio, memoQ), à partir d’une étude menée auprès d’étudiants en formation et diplômés (depuis 2013) du parcours de master "Traduction Spécialisée Multilingue" de l'Université de Lille..
Document type :
Conference papers
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01966153
Contributor : Rudy Loock <>
Submitted on : Thursday, December 27, 2018 - 4:21:24 PM
Last modification on : Friday, December 28, 2018 - 1:17:15 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01966153, version 1

Collections

Citation

Rudy Loock. Quelle boîte à outils pour former les traducteurs et traductrices de demain ? Une analyse qualitative multicritère de la perception des étudiants. L'apprenant en langues et dans les métiers de la traduction : source d'interrogations et de perspectives, Université de Rennes 2, EA LIDILE, Jan 2019, Rennes, France. ⟨hal-01966153⟩

Share

Metrics

Record views

86