Pieds nus dans les ruines : le regard de Chim sur les enfants de la Guerre

Résumé :

Chim, alias David Seymour, compagnon de route de Robert Capa et de Gerda Taro, a vu les enfants de la guerre. Chim est du côté des enfants, comme en témoigne sa « lettre à un adulte », douce et révoltée, qui accompagne l’album réalisé pour l’UNICEF dans les ruines de l’Europe, en 1948. Chim incarne avec force la photographie humaniste qui a marqué la naissance du photoreportage au xxe siècle, cette photographie qui s’est penchée sur l’enfance et les enfants, comme symboles mais aussi comme sujets.

Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01924703
Contributor : Okina Université d'Angers <>
Submitted on : Friday, November 16, 2018 - 11:04:43 AM
Last modification on : Friday, May 10, 2019 - 1:16:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01924703, version 1
  • OKINA : ua12353

Citation

David Niget. Pieds nus dans les ruines : le regard de Chim sur les enfants de la Guerre. Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière » Le Temps de l’histoire, Presses universitaires de Rennes, 2013, pp.143-145, I-IV. ⟨hal-01924703⟩

Share

Metrics

Record views

30