"La perception ethnoraciale des mères dans l'éducation prioritaire : discrédit de l'altérité et enjeu de « normalisation » "

Abstract : Les discours d’enseignant∙e∙s en réseau d’éducation prioritaire dessinent des parents essentiellement perçus à travers leur appartenance ethnoraciale, dans une opposition entre un « nous » et des « eux » étrangers. Si les « cultures d’origine » font l’objet d’un discours positif, les parents représentent à plusieurs égards une forme d’altérité radicale souvent jugée problématique. Malgré leur omniprésence dans le quotidien des enfants, les mères de ces familles sont régulièrement discréditées en raison notamment d’un manque d’autorité, imputé à leur appartenance « culturelle », et de leur impuissance supposée dans la sphère familiale. Elles apparaissent ainsi comme des femmes à « normaliser ».
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01920174
Contributor : Chloé Riban <>
Submitted on : Tuesday, November 13, 2018 - 7:25:39 AM
Last modification on : Thursday, May 9, 2019 - 9:57:14 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01920174, version 1

Citation

Chloé Riban. "La perception ethnoraciale des mères dans l'éducation prioritaire : discrédit de l'altérité et enjeu de « normalisation » ". colloque international et interdisciplinaire Racisme et discrimination de l'ecole à l'universite, Sep 2018, Paris, France. ⟨hal-01920174⟩

Share

Metrics

Record views

33