Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Au cœur d’une complexité biologique EZH2, une protéine du groupe Polycomb.

Résumé : > Les protéines du groupe Polycomb (PcG) sont des facteurs épigénétiques répresseurs dont les modes de recrutement et d'action sont l'objet de nombreuses études qui viennent renverser les modèles établis. De nouvelles données montrent en effet que le recrutement de ces protéines a un caractère dynamique qui n'apparaissait pas dans le modèle hiérarchique initial. Des études dévoilent également qu'EZH2, une protéine clé des PcG, peut être associée à une chromatine permissive à la transcription, défiant la fonction de répresseur transcriptionnel des protéines PcG. Le double rôle d'EZH2, qui se comporte comme un oncogène ou un suppresseur de tumeur en fonc-tion du type cellulaire, illustre ainsi la complexité des fonctions de ces protéines. < À ce jour, trois complexes PcG associant différentes protéines ont été identifiés : PhoRC (Pho [pleiohomeotic] repressive complex), PRC1 et PRC2 (polycomb repressive complex 1 and 2) (Figure 1). On distingue plusieurs complexes PRC1 constitués de différentes sous-unités, chacune pouvant elle-même avoir plusieurs paralogues. Quel que soit le complexe, l'unité catalytique de PRC1 est portée par l'une ou l'autre des protéines RING1A ou RING1B (really interesting new gene) qui catalysent l'ajout d'une ubiquitine sur la lysine située en position 119 de l'histone H2A (H2AK119ub1) [2]. Les principales protéines composant le complexe PRC2 sont, quant à elles, au nombre de trois : EZH2 (enhancer of zeste homologue 2), EED (embryo-nic ectoderm development) et SUZ12 (suppressor of zeste 12). L'associa-tion de ces trois sous-unités est nécessaire à l'activité catalytique d'EZH2 qui est responsable de la mono-, di-ou triméthylation de la lysine située en position 27 de l'histone H3 (H3K27me1, 2 ou 3) [3]. EZH2 est une pro-téine clé du complexe PRC2 : elle porte l'activité catalytique du complexe et joue un rôle majeur dans la répression transcriptionnelle. EZH2 est la seule protéine du complexe PRC2 à posséder un paralogue connu, appelé EZH1, qui présente des fonctions partiellement redondantes, notamment dans le maintien de l'identité des cellules souches [4, 45] (➜). D'autres protéines peuvent s'associer au com-plexe PRC2. Elles augmentent son activité cata-lytique ou modifient son adressage et sa liaison à la chromatine. C'est, par exemple, le cas du facteur chromatinien JARID2 (Jumonji and AT-rich interaction domain containing 2) capable de se lier à l'ADN et d'induire l'adressage du complexe PRC2 à la chromatine [5].
Complete list of metadata

Cited literature [45 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01787246
Contributor : Louciné Mitoyan Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, May 7, 2018 - 2:15:42 PM
Last modification on : Monday, February 14, 2022 - 10:20:12 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 25, 2018 - 4:51:52 PM

File

Au coeur d'une complexité bio...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Myriam Koubi, Christian Chabannon, Estelle Duprez. Au cœur d’une complexité biologique EZH2, une protéine du groupe Polycomb.. médecine/sciences, EDP Sciences, 2017, 33 (5), pp.499 - 505. ⟨10.1051/medsci/20173305013⟩. ⟨hal-01787246⟩

Share

Metrics

Record views

43

Files downloads

924