Le collège et les pratiques numériques des adolescents

Résumé : Dans ce dossier centré sur l'école, il ne faut pas oublier l'importance de la dimension territoriale. En matière de numérique, elle aide à comprendre comment se tissent les usages des adolescents et les conduites des parents. C'est aussi par le territoire que peut passer la réduction des inégalités, si la volonté politique s'y emploie. Hyperconnectés, hyperactifs, ceux que l'on voudrait tous considérer comme natifs du numérique intriguent et questionnent les adultes et les institutions éducatives. Cet article, s'appuyant sur le cadre conceptuel de l'anthropologie des usages, part de recherches menées auprès des adolescents pour objectiver leurs pratiques numériques dans leurs contextes socio-éducatifs. Les adolescents ont de plus en plus accès à des terminaux mobiles. 74,1% des adolescents enquêtés déclarent disposer d'un ordinateur fixe à la maison, 57,3% d'un ordinateur portable et 30,4% d'une tablette. Les proportions sont moindres quant aux outils accessibles dans leur chambre mais les terminaux mobiles sont davantage présents: 43,6% des adolescents disposent d'un ordinateur portable et 21,3% d'entre eux de tablettes, contre seulement 13,2% d'équipement en ordinateurs fixes. Concernant les téléphones portables, les adolescents enquêtés de quatrième en sont équipés à 72,1%. 94,2% des adolescents interrogés se sont connectés la semaine précédant l'enquête, principalement chez eux (66,8%) ou dans leur chambre (53,6%). LES FAMILLES POPULAIRES PLUS ÉQUIPÉES QUE LES AUTRES ? L'équipement apparaît socialement contrasté sur deux plans: s'agissant des terminaux mobiles et au niveau des espaces d'accès (l'espace familial de la maison ou l'espace personnel que peut représenter la chambre). En effet, si la population scolaire d'origine sociale défavorisée (selon la PCS du père) est autant dotée en ordinateur fixe que la population scolaire d'origine sociale très favorisée, elle se révèle moins dotée en terminaux mobiles lorsque l'on considère l'équipement familial. En revanche, dans leur chambre, les jeunes de milieu défavorisé sont plus fortement équipés en ordinateur fixes (14,7% contre 12,1% des adolescents issus des PCS très favorisées) et en ordinateurs portables (47,2% contre 35,5% des PCS très favorisées). De surcroît, les disparités sociales se creusent significativement quant à l'équipement en téléphones portables. En effet, près de trois adolescents sur quatre (76,2%) issus de milieu défavorisé possèdent un téléphone portable contre deux adolescents sur trois (67,6%) d'origine sociale favorisée. Les analyses qualitatives nous permettent d'identifier un investissement inégal des familles dans le rapport au numérique qui se retrouve dans le type et le lieu d'accès à l'équipement. (1)
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01739613
Contributor : Raphaël Magnan <>
Submitted on : Tuesday, November 5, 2019 - 1:23:39 PM
Last modification on : Thursday, November 7, 2019 - 4:14:48 PM

File

CP-520-le-college-et-les-prati...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-01739613, version 1

Citation

Pascal Plantard. Le collège et les pratiques numériques des adolescents. Les Cahiers Pédagogiques, Service d'édition et de vente des publications de l'Education nationale, 2015. ⟨hal-01739613⟩

Share

Metrics

Record views

257

Files downloads

8