Étudier l’État au prisme du genre : réflexions éthiques et méthodologiques transatlantiques

Résumé : Fruit d'un projet de collaboration scientifique entre l'Argentine (MINCyT, Universidad Nacional de Quilmes et Universidad Nacional de La Plata) et la Belgique (FNRS, Université libre de Bruxelles), cet article réfléchit aux pratiques et à la production de normes régissant les " rencontres étatiques " qui confrontent les individus lambda (citoyens ou étrangers) aux représentants de l'État. Dans cette perspective, c'est le visage humain de ce dernier et ses implications genrées qui intéressent les auteures. En effet, les conceptions du genre gouvernent les relations entre les agents de l'État, organisent leurs hiérarchies et la distribution du pouvoir à l'intérieur de l'institution. De plus, l'idéologie du genre propre à l'institution s'exprime dans les actions vis-à-vis des usagers. Les interrogations liées au genre sont posées à partir de l'observation des pratiques étatiques de contrôle issues des expériences d'investigation ethnographique respectives des auteures. L'apport de ce travail est double : 1) montrer que le genre constitue un axe pertinent pour alimenter la compréhension du fonctionnement de l'État et 2) expliciter comment le genre de la chercheuse conditionne la production des données dans ces univers étatiques. D'un point de vue méthodologique, les analyses mettent en lumière comment le genre participe à la co-construction du savoir socio-anthropologique entre individus étudiés et chercheuse. Être chercheuses, femmes, a permis un accès au terrain marqué par des présupposés de sensibilité et de docilité, mais aussi d'expertise en sciences sociales. Cette relation particulière instauré sur un terrain comme celui étatique soulève la question de l'injonction disciplinaire à l'empathie et pose des dilemmes moraux et épistémologiques qui aident à comprendre et à considérer dans l'analyse les idéologies et les attentes genrées au sein de l'État.
Type de document :
Article dans une revue
Sextant, ULB, 2018, Striges en tous genres, 35 (1), pp.37-54. 〈http://msh.ulb.ac.be/equipes/striges/?sub=sextant〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01671510
Contributeur : Laura Odasso <>
Soumis le : vendredi 22 décembre 2017 - 12:48:24
Dernière modification le : lundi 17 septembre 2018 - 15:58:32

Identifiants

  • HAL Id : hal-01671510, version 1

Collections

Citation

Laura Odasso, Sabrina Calandrón, Maïté Maskens. Étudier l’État au prisme du genre : réflexions éthiques et méthodologiques transatlantiques. Sextant, ULB, 2018, Striges en tous genres, 35 (1), pp.37-54. 〈http://msh.ulb.ac.be/equipes/striges/?sub=sextant〉. 〈hal-01671510〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

205