Symbolisme sylvestre et rapports d’altérité dans une danse rituelle totonaque.

Résumé : Cognition, forêt, danses religieuses, métis, totonaques. En adoptant une perspective relationnelle à propos du symbolisme de la danse rituelle Huehues – Sitkam pratiquée par les Indiens totonaques du Mexique, cet article montre comment les représentations de la forêt évo-quées au cours de la danse permettent de comprendre l'assimilation des métis aux esprits-ancêtres de la forêt. Ce faisant, mon propos est de suggé-rer que, du point de vue cognitif, les danses religieuses ou rituelles ne doivent pas être analysées essentiellement comme moyens de transmission d'une vision du monde en tant que telle, mais qu'elles opèrent plutôt une « éducation de l'attention » du public vers un nombre limité de relations fondamentales. Dans le cas totonaque, ces relations se réfèrent certes à une conception socio-cosmique du monde, mais leur sens, et avec lui le symbo-lisme de la danse, est actualisé par les circonstances écologiques, écono-miques et politiques présentes. Résumé Mots clefs Symbolisme sylvestre et rapports d'altérité dans une danse rituelle totonaque
Type de document :
Article dans une revue
Annales de la Fondation Fyssen, Fondation Fyssen, 2007
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01669304
Contributeur : Nicolas Ellison <>
Soumis le : mercredi 12 septembre 2018 - 04:08:42
Dernière modification le : samedi 15 septembre 2018 - 01:07:34

Fichier

07_Nicolas_ELLISON_p82a97.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01669304, version 1

Collections

Citation

Nicolas Ellison. Symbolisme sylvestre et rapports d’altérité dans une danse rituelle totonaque.. Annales de la Fondation Fyssen, Fondation Fyssen, 2007. 〈hal-01669304〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19

Téléchargements de fichiers

6