Les chaînes de référence dans les récits brefs en français : étude diachronique (XIII e – XVI e s.)

Résumé : Cet article s'intéresse aux chaînes de référence dans un corpus de textes narratifs brefs à tonalité comique composés entre le début du XIII e et le milieu du XVI e siècle. Seuls les référents animés humains ont été pris en compte dans l'analyse. Le corpus a été manuellement annoté grâce au logiciel ANALEC et analysé via la plateforme TXM. Nous décrivons les paramètres de variation des chaînes de référence en proposant un ensemble de mesures permettant la comparaison des résultats avec des études sur d'autres genres et d'autres périodes : la densité référentielle, le nombre de chaînes, leur longueur, le coefficient de stabilité référentielle ou la diversité des désignations des référents, la catégorie grammaticale des maillons et la nature du premier maillon. L'analyse outillée du corpus permet de dégager plusieurs spécificités et évolutions des chaînes de référence dans les genres brefs.
Type de document :
Article dans une revue
Langue française, Armand Colin, 2017, 195, pp.91 - 110
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [26 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01598911
Contributeur : Julie Glikman <>
Soumis le : samedi 30 septembre 2017 - 12:22:45
Dernière modification le : dimanche 15 octobre 2017 - 22:44:16

Fichier

obry_al_lf17_170927a.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01598911, version 1

Citation

Vanessa Obry, Julie Glikman, Céline Guillot-Barbance, Bénédicte Pincemin. Les chaînes de référence dans les récits brefs en français : étude diachronique (XIII e – XVI e s.). Langue française, Armand Colin, 2017, 195, pp.91 - 110. 〈hal-01598911〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

49

Téléchargements de fichiers

22