Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Les partis politiques au centre de l'échiquier.

Résumé : En obtenant 18,6 % des suffrages, au soir du 22 avril 2007, François Bayrou réalise une performance électorale. Longue tradition politique en France, la droite centriste et libérale semble malgré tout marquée dans la durée par l’émiettement de ses formations ainsi que par ses expériences de coalitions plutôt conflictuelles avec la droite de tradition gaulliste. Que ce soit à travers l’analyse de l’offre politique ou à partir des études de sociologie électorale, on note la persistance d’une ambiguïté quant à l’unité de cette tendance politique et à son identité. Les divisions internes, les recompositions partisanes, les multiples changements d’appellation ainsi que les alliances ponctuelles avec d’autres partis politiques brouillent les pistes et renvoient dès lors à quelques interrogations principales. De quelle(s) formation(s) politique(s) parle-t-on dès lors que l’on fait mention du centre ? Quels sont les grands axes idéologiques qui distinguent les centristes et la droite libérale du reste de la droite et qui structurent le discours politique de leurs représentants ? Et, en fin de compte, comment traiter de ce phénomène partisan à la fois « bien réel » et « introuvable », dès lors que le système de partis français paraît ne fonctionner qu’autour de l’opposition traditionnelle droite/gauche.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01580279
Contributor : Stéphanie Abrial <>
Submitted on : Friday, September 1, 2017 - 11:35:45 AM
Last modification on : Friday, July 17, 2020 - 9:28:31 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01580279, version 1

Collections

UGA | PACTE | CNRS

Citation

Stéphanie Abrial. Les partis politiques au centre de l'échiquier.. La documentation Française. Les partis politiques français, 2011, Les Etudes, 1763-6191. ⟨hal-01580279⟩

Share

Metrics

Record views

55