Identité post mortem et nouvelles pratiques memoriales en ligne. L’identité du créateur de la page memoriale sur Facebook

Résumé : Avec le développement des réseaux socionumériques (RSN), le webest devenu un cadre de présentation ordinaire des individus. Or, le vieillissement des usagers du web et la disparition des personnes ayant créé des pages de profil soulèvent la question des données post mortem (Merzeau, 2009). Que deviennent les données laissées sur Internet par les individus après leur mort? Les défunts ont-ils aussi une identité numérique ? En quoi ce phénomène est-il lié à celui de leur identité numérique de leur vivant ? La permanence matérielle des données numériques ne dépendant pas de la présence de l’individu, mais du serveur et du service web propriétaire, l’identité numérique de l’usager peut rester identique à ce qu’elle était de son vivant si personne n’intervient. Or, la présence de ces traces sur internet peut incommoder les proches en leur rappelant constamment le décès de leur défunt. De surcroît, les services du web participatif comme Facebook relancent d’autant plus les contacts d’un sujet que ce dernier est inactif. Ne pouvant différencier un usager défunt d’un usager simplement inactif sur son compte, Facebook envoie des notifications automatiques de reprise de contact aux proches des défunts, provoquant un sentiment d’étrangeté et avivant la douleur du deuil. Les pages web peuvent également être créées à l’initiative des proches, pour l’annonce du décès et des funérailles (Wrona, 2011), ou encore pour exprimer leur douleur à destination des vivants comme du défunt. Ces questions interrogent les limites de l’identité numérique, après le décès des individus. Si l’étude de ce domaine de l’identité numérique est bien représentée dans la recherche actuelle, la question du devenir de ces identités et de leur transformation après le décès des usagers est encore émergeant. Il est voué à prendre de plus en plus d’importance dans la société du fait du vieillissement des usagers du web.
Type de document :
Article dans une revue
Les cahiers du Gerse, Presses de l'Université du Québec, 2015, Identité et multiplicité en ligne, 〈http://www.puq.ca/catalogue/collections/identite-multiplicite-ligne-2822.html〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [16 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01575173
Contributeur : Fanny Georges <>
Soumis le : vendredi 18 août 2017 - 04:25:26
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 18:57:52

Fichier

2014 Georges_Fanny cahiers du ...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01575173, version 1

Collections

Citation

Fanny Georges. Identité post mortem et nouvelles pratiques memoriales en ligne. L’identité du créateur de la page memoriale sur Facebook. Les cahiers du Gerse, Presses de l'Université du Québec, 2015, Identité et multiplicité en ligne, 〈http://www.puq.ca/catalogue/collections/identite-multiplicite-ligne-2822.html〉. 〈hal-01575173〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

141

Téléchargements de fichiers

214