L’ingénierie écologique face aux territoires : enjeux et représentations sociales d’une innovation dans le domaine du traitement de l’eau

Résumé : La technique de traitement de l’eau par phyto-remédiation se développe actuellement en France et soulève certaines controverses à propos de la dimension « spatiale » de tels dispositifs d’ingénierie écologique mais aussi socio-territoriale : efficacité technique, réception sociale, adéquation avec les usages locaux, portage par les élus et les gestionnaires, appropriation par les habitants et les usagers. L’étude de ces dimensions montre que c’est la nature de l’insertion socio-territoriale de ces installations qui détermine leur succès technique, environnemental et politique. Grâce à une méthodologie qualitative basée sur des entretiens collectifs dans deux communes françaises, l’analyse identifie les représentations de l’environnement, de l’épuration et de la biodiversité en lien avec des zones humides artificielles utilisées pour traiter l’eau. Elle met ensuite en exergue l’opposition entre la volonté de verdissement de l’action locale et la sensibilité des habitants à l’innovation lorsqu’elle est « écologico-centrée ».
Type de document :
Article dans une revue
Géocarrefour - Revue de géographie de Lyon, Association des amis de la revue de géographie de Lyon, 2017, 〈geocarrefour.revues.org〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01525725
Contributeur : Marion Amalric <>
Soumis le : lundi 22 mai 2017 - 10:42:22
Dernière modification le : mardi 18 septembre 2018 - 11:40:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01525725, version 1

Collections

Citation

Marion Amalric, Claudia Cirelli. L’ingénierie écologique face aux territoires : enjeux et représentations sociales d’une innovation dans le domaine du traitement de l’eau . Géocarrefour - Revue de géographie de Lyon, Association des amis de la revue de géographie de Lyon, 2017, 〈geocarrefour.revues.org〉. 〈hal-01525725〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

104