L’ambiance comme concept de la géographie culturelle francophone : Défis et perspectives

Résumé : Ce texte fait la proposition d’une prise en considération plus importante de la notion d’ambiance dans la géographie culturelle francophone en examinant les conditions de possibilités, les enjeux, et les défis issus de cette mise en relation. Pour cela, l’argumentation se structure en quatre temps. Premièrement, est fait le constat que la notion d’ambiance a trouvé récemment une place dans la géographie culturelle anglophone et germanophone pendant qu’elle reste essentiellement développée dans le monde francophone au sein de la recherche architecturale et urbaine. Deuxièmement, l‘examen des travaux portant spécifique­ment sur les ambiances issus de la géographie anglophone et germanophone montre assez peu de pistes relatives à l’apport de la notion d’ambiance pour la géographie culturelle, laissant par conséquent la question ouverte. De ce constat, nous construirons dans le temps suivant trois propositions pour une articulation heuristique de l’approche par les ambiances aux problématiques de la géographie culturelle. Enfin, le dernier temps sera consacré à l’esquisse de quelques perspectives de recherche que laisse entrevoir l’accueil de l’ambiance comme concept opératoire de la géographie culturelle francophone.
Type de document :
Article dans une revue
Géographie et cultures, L'Harmattan, 2015, pp.215 - 232. 〈https://gc.revues.org/3969〉. 〈10.4000/gc.3969〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01519955
Contributeur : Rainer Kazig <>
Soumis le : mardi 9 mai 2017 - 15:57:03
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 09:56:10

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Rainer Kazig, Damien Masson. L’ambiance comme concept de la géographie culturelle francophone : Défis et perspectives. Géographie et cultures, L'Harmattan, 2015, pp.215 - 232. 〈https://gc.revues.org/3969〉. 〈10.4000/gc.3969〉. 〈hal-01519955〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

325