Utilisation des schémas d'intégration classiques pour traiter la plasticité en X-FEM

Résumé : La subdivision de l'élément parent en sous-cellules d'intégration utilisée dans le cadre de la méthode X-FEM convient difficilement à l'étude de la propagation d'une fissure dans un milieu plastifié. Il est alors notamment nécessaire de réaliser la projection des variables internes aux points d'intégration des sous-éléments. Cette contribution étend au cas de la plasticité une méthode d'intégration utilisant les formules de quadrature de Gauss standards, initialement développée dans le cadre de l'élasticité linéaire. La méthode proposée se limite aux cas des interfaces et des éléments linéaires.
Type de document :
Communication dans un congrès
12e Colloque national en calcul des structures, May 2015, Giens, France. 12e Colloque national en calcul des structures, 2015
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01516632
Contributeur : Mathias Legrand <>
Soumis le : mardi 2 mai 2017 - 06:48:17
Dernière modification le : samedi 6 mai 2017 - 01:10:15

Fichier

r_GSM09PS9.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Domaine public

Identifiants

  • HAL Id : hal-01516632, version 1

Citation

Alexandre Martin, Patrick Massin. Utilisation des schémas d'intégration classiques pour traiter la plasticité en X-FEM. 12e Colloque national en calcul des structures, May 2015, Giens, France. 12e Colloque national en calcul des structures, 2015. <hal-01516632>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

23

Téléchargements du document

1