Polynomial Silent Self-Stabilizing Maximal p-Star Decomposition

Résumé : Une p-étoile est un arbre de hauteur 1 avec exactement p feuilles. Une décomposition maximale d'un graphe en p-étoiles disjointes est une partition des noeuds du graphe telle que toutes les parties sauf au plus une sont des p-étoiles. L'unique partie n'étant pas une p-étoile, ne contient pas de p-étoile. Nous présentons un algorithme auto-stabilisant silencieux qui réalise une décomposition maximale du graphe en en p-étoiles disjointes quel que soit l'ordonnancement des actions. Le nombre maximum d'actions nécessaire à la construction des p-étoiles est : 12∆.m + O(m). De plus, nous avons établi un borne sur le nombre de rounds : 5 n p+1 + 5. Ce travail a été publié (en version courte) dans [4].
Type de document :
Communication dans un congrès
ALGOTEL 2017 - 19èmes Rencontres Francophones sur les Aspects Algorithmiques des Télécommunications, May 2017, Quiberon, France. <http://algotel2017.ensai.fr/>
Liste complète des métadonnées


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01516163
Contributeur : Colette Johnen <>
Soumis le : vendredi 28 avril 2017 - 17:31:45
Dernière modification le : vendredi 5 mai 2017 - 10:09:40

Fichier

algotel17-Johnen.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01516163, version 1

Citation

Mohammed Haddad, Colette Johnen, Sven Köhler. Polynomial Silent Self-Stabilizing Maximal p-Star Decomposition. ALGOTEL 2017 - 19èmes Rencontres Francophones sur les Aspects Algorithmiques des Télécommunications, May 2017, Quiberon, France. <http://algotel2017.ensai.fr/>. <hal-01516163>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

193

Téléchargements du document

44