Violence à l’école : les élèves acteurs du changement.

Résumé : Depuis les années 1990 et les premières recherches à son sujet, l’appréhension de la violence a l’école a évolué d’une approche sociologique vers une approche collective et sociologique, celle du climat scolaire et une prise en considération individualisée et plus psychologique, basée sur la perception du bien-être des individus. Ces évolutions ainsi que de nouvelles formes d’interaction et d’expression du conflit entre les élèves (cyberviolence) amènent l’Institution scolaire à considérer l’intervention non plus d’un point de vue de l’établissement vers l’élève uniquement mais à prendre sa parole en compte dans une démarche de responsabilisation qui présente un intérêt certain mais qui requiert certaines conditions pour être efficace.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Projet, Centre de recherche et d'action sociales (C.E.R.A.S ), 2016, L'école, laboratoire de fraternité?, 3 (352), pp.34-39. 〈http://www.revue-projet.com〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01509995
Contributeur : Catherine Blaya <>
Soumis le : mardi 18 avril 2017 - 19:18:28
Dernière modification le : vendredi 8 février 2019 - 15:06:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-01509995, version 1

Collections

Citation

Catherine Blaya. Violence à l’école : les élèves acteurs du changement. . Revue Projet, Centre de recherche et d'action sociales (C.E.R.A.S ), 2016, L'école, laboratoire de fraternité?, 3 (352), pp.34-39. 〈http://www.revue-projet.com〉. 〈hal-01509995〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

145