Un transcripteur Braille idéal ?

Résumé : L'accès à l'information numérique des déficients visuels, malgré les réels efforts de sensibilisation entrepris, reste encore une source de difficultés. Un des principaux facteurs limitant l'accessibilité d'un document numérique aux braillistes provient de la complexité à transcrire des documents composites (expressions scientifiques, brailles littéraire et abrégé, musique...), chaque contenu utilisant des normes particulières et devant être préalablement identifié. Cet article introduit la problématique de la transcription du braille, puis détaille la modélisation, la conception et la mise en ½uvre d'un transcripteur « idéal » : simplifiant la chaîne de transcription, multimodal, indépendant des systèmes d'exploitation, polymorphe, et suffisamment rapide pour le traitement en temps réel.
Type de document :
Communication dans un congrès
Nadine Vigouroux, Philippe Gorce. Handica 2008, Jun 2008, Hôtel Mercure, Porte de Versailles Vaugirard Paris, France. Cépaduès, pp.128-134, 2008
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01501240
Contributeur : Équipe Gestionnaire Des Publications Si Liris <>
Soumis le : mardi 4 avril 2017 - 09:18:37
Dernière modification le : mercredi 5 avril 2017 - 01:07:55

Identifiants

  • HAL Id : hal-01501240, version 1

Collections

Citation

Bruno Mascret, Alain Mille, Marc Ollier. Un transcripteur Braille idéal ?. Nadine Vigouroux, Philippe Gorce. Handica 2008, Jun 2008, Hôtel Mercure, Porte de Versailles Vaugirard Paris, France. Cépaduès, pp.128-134, 2008. <hal-01501240>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

51