Mise en évidence du lien perceptivo-moteur en close shadowing chez les patients post-linguaux implantés

Résumé : Si les études sur la perception post-implantation sont légion, celles sur la production de parole sont plus rares, et plus rares encore celles sur les liens entre perception et production, dont on considère de plus en plus qu'ils structurent toute la communication. C'est l'enjeu de cette étude qui vise à étudier la relation perceptivo-motrice chez les participants sourds et porteurs d'un implant cochléaire.Une expérience a été élaborée avec pour objectif d'observer dans quelles mesures ces interactions entre systèmes sensoriels et moteur s'établissent chez des patients sourds postlinguaux après implantation cochléaire et, notamment, de déterminer la possible implication du système moteur lors de tâches de perception et de production de la parole. L'expérience utilisée est une tâche de catégorisation rapide de consonnes à partir d'un paradigme en « close shadowing » visant à répondre le plus rapidement à des stimuli syllabiques présentés sous forme audio seule (A) ou accompagnée de l'image vidéo du locuteur (AV), selon deux modes de réponse du participant -« orale » avec pré-phonation ou « manuelle » via un clavier alphanumérique. Les résultats sur une population de référence composée de participantsentendants montrent la capacité des sujets à répondre rapidement et à exploiter l'information visuelle lorsqu'elle est disponible pour améliorer les délais de réponse, plus rapidement en réponse orale qu'en réponse manuelle, suggérant une prédiction motrice dans le cas de la réponse orale pour les deux conditions de présentation des stimuli, c'est-à-dire A et AV. Les résultats avec stimuli audio clair chez 8 participants sourds montrent des performances plus lentes (633 ms chez les implantés vs. 351,4 ms chez les entendants) mais avec un patron de réponses similaire à celles des participants entendants en situation de signaux audio bruités avec pour AV à la fois des temps de répétition plus courts (gain de près de 5% vs. 10%) et une meilleure précision dans la catégorisation. Ces résultats semblent compatibles avec l'hypothèse motrice d'un traitement de la réponse orale au niveau de la boucle motrice et seront discutés dans le cadre du modèle de skipper et collègues (2007)pour lequel le processus de perception est composé de 3 stades, le premier dédié au traitement sensoriel activantle système moteur pour émettre des hypothèses motrices permettant à la fois une réponse orale précoce au stade 2 et en retour des informations motrices par copies d'efférences en fin de boucle perceptive (stade 3)offrant la possibilité d'une meilleure précision.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01498951
Contributor : Gilles Pouchoulin <>
Submitted on : Thursday, March 30, 2017 - 5:37:55 PM
Last modification on : Monday, April 9, 2018 - 3:42:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01498951, version 1

Citation

Lucie Scarbel, Denis Beautemps, Marc Sato, Sebastien Schmerber, Jean-Luc Schwartz. Mise en évidence du lien perceptivo-moteur en close shadowing chez les patients post-linguaux implantés. Congrès de la Société Française d'ORL, Sep 2015, Paris, France. non paginé. ⟨hal-01498951⟩

Share

Metrics

Record views

198