L’annonce prénatale d’un risque de handicap. Perspective sociologique

Résumé : Dans de nombreux pays industrialisés, on a mis en place des programmes de dépistage prénatal des anomalies fœtales. Dans les consultations, les praticiens doivent présenter aux femmes enceintes la possibilité de détecter des pathologies fœtales, comme la trisomie 21, et celles-ci doivent dire si elles sont d'accord pour faire ce dépistage ou non. On peut considérer ces échanges verbaux, qui se passent souvent en début de grossesse, comme la première annonce par le médecin ou la sage-femme d'une possibilité de handicap de l'enfant. Nous avons observé avec une approche sociologique de telles consultations en Angleterre et en France, où sont proposés le test des marqueurs sériques et le dépistage combiné avec échographie. Des facteurs sociaux limitent plus fortement les marges de manœuvre des praticiens et des femmes enceintes en France, en les amenant à considérer comme acquis le consentement au dépistage prénatal. Mots-clés : dépistage prénatal, annonce, risque, handicap Dans le domaine de la médecine, on assiste au développement d'une activité clinique qui ne se contente pas de soigner, mais qui cherche à anticiper les facteurs de risque, pour agir avant l'apparition des maladies. Cette médecine dite de surveillance s'adresse à des populations sans symptôme et redéfinit les contours du normal et du pathologique (Armstrong, 1995 ; Gaudillière, 2006). Elle modifie l'identité des personnes, dans la mesure où elle les invite à se considérer comme potentiellement malades (Gargiulo et Herson, 2007). Dans le domaine prénatal, ce sont non seulement les femmes enceintes qui sont considérées comme à risque de pathologies, mais aussi leur fœtus, à risque d'anomalies génétiques, d'autres malformations ou de retard de croissance. Ce nouveau regard médical donne une sorte d'existence au fœtus en tant que patient (Duden, 1996) Lors des consultations médicales, le praticien doit proposer des examens de dépistage des anomalies fœtales, et la femme enceinte doit décider de les passer ou non. Pour cela, le professionnel présente des risques d'anomalies. Il s'agit donc d'une forme d'annonce de
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01493097
Contributor : Carine Vassy <>
Submitted on : Monday, March 20, 2017 - 10:19:28 PM
Last modification on : Friday, May 25, 2018 - 3:32:02 PM

File

VassyRousseauContrasteAnnonceW...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01493097, version 1

Collections

Citation

Carine Vassy, Bénédicte Champenois-Rousseau. L’annonce prénatale d’un risque de handicap. Perspective sociologique. Contraste, 2014, 40 (2), pp.133-144. ⟨hal-01493097⟩

Share

Metrics

Record views

407

Files downloads

285