Vérification des activités quotidiennes des personnes âgées : Une approche simple, non-intrusive et à bas coût.

Loïc Caroux 1 Charles Consel 2, 1 Lucile Dupuy 1 Hélène Sauzeon 1, 3
1 Phoenix - Programming Language Technology For Communication Services
LaBRI - Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique, Inria Bordeaux - Sud-Ouest, EA4136 - Handicap et système nerveux :Action, communication, interaction: rétablissement de la fonction et de la participation [Bordeaux]
Résumé : Les activités de la vie quotidienne sont des aptitudes qui reflètent le statut fonctionnel d’un individu. Vérifier que ces activités sont effectivement réalisées par une personne très âgée est un facteur décisif pour déterminer le type et le niveau d’assistance dont la personne a besoin, mais aussi pour déterminer si la personne peut être maintenue à son domicile. L’importance de cette question a conduit de nombreux chercheurs à développer un ensemble d’approches basées sur les technologies ubiquitaires visant la reconnaissance de l’activité mais obligeant à recourir à un grand nombre de capteurs difficilement transposable en milieu écologique. Dans cette lignée de travaux, nous avons développé une approche originale intégrant les savoirs acquis sur le fonctionnement quotidien de la personne âgée afin de réduire le nombre de capteurs d’activités et les ressources de traitement du signal nécessaires, tout en permettant la vérification d’activités. Précisément, notre approche s’appuie sur le fait que plus une personne vieillit, plus ses activités de la vie quotidienne sont routinisées afin d’optimiser son fonctionnement quotidien. Par conséquent, ses activités n’ont pas besoin d’être reconnues de manière exacte ou inférées mais devraient plutôt être vérifiées de manière approximative. Les déviations peuvent alors être interprétées comme des signaux d’alerte de dégradation fonctionnelle de la personne. Notre approche s’appuie sur une plate-forme d’orchestration logicielle d’objets communicants simple, non-intrusive et à bas coût. Cette infrastructure composée de différents capteurs a été déployée au domicile de quatre personnes âgées de 83,5 ans en moyenne, ayant un score MMS supérieur à 24. Le même jeu de capteurs a été utilisé dans les quatre domiciles et placé à des endroits stratégiques en accord avec les routines des personnes pour vérifier les activités visées (i.e., activité du petit-déjeuner, de la toilette, etc.). La vérification d’activités est réalisée en appliquant des formules simples sur les données de log des capteurs pour chaque activité visée. La valeur qui en résulte détermine si une activité a été effectivement réalisée. L’analyse des données pendant 5 jours montre que les personnes suivent rigoureusement des ensembles d’actions qui peuvent facilement être associées avec leurs routines quotidiennes. En nous basant sur les techniques de la « théorie de détection du signal », nous avons montré que les résultats des formules de vérification produisent les mêmes interprétations que celles d’un observateur extérieur, spécialiste de l’activité humaine, qui a analysé manuellement les données de logs. Pour résumer, les contributions principales de notre étude sont les suivantes : - une approche de suivi des activités, via la vérification, dédiée aux personnes âgées - une infrastructure légère de capteurs pour la vérification d’activités - une étude expérimentale qui valide la précision de la vérification d’activités
Type de document :
Poster
Workshop ACCEPT - Premières rencontres interdisciplinaires autour des aides technologiques, du handicap cognitif et de la perte d'autonomie, Jun 2015, Montpellier, France. 2015
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01470791
Contributeur : Loïc Caroux <>
Soumis le : vendredi 17 février 2017 - 17:41:03
Dernière modification le : samedi 18 février 2017 - 01:07:06

Identifiants

  • HAL Id : hal-01470791, version 1

Collections

Citation

Loïc Caroux, Charles Consel, Lucile Dupuy, Hélène Sauzeon. Vérification des activités quotidiennes des personnes âgées : Une approche simple, non-intrusive et à bas coût.. Workshop ACCEPT - Premières rencontres interdisciplinaires autour des aides technologiques, du handicap cognitif et de la perte d'autonomie, Jun 2015, Montpellier, France. 2015. <hal-01470791>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

153