Évolution de second ordre et algorithmes évolutionnaires : l'algorithme RBF-Gened

Virginie Lefort 1
1 DM2L - Data Mining and Machine Learning
LIRIS - Laboratoire d'InfoRmatique en Image et Systèmes d'information
Résumé : On parle d’évolution de second ordre (ou de sélection indirecte) lorsque les individus sont sélectionnés non pour leur seule adaptation à l’environnement mais aussi pour leur capacité à évoluer « mieux ». Bien qu’un tel mécanisme soit a priori très intéressant en évolution artificielle, la structure des algorithmes évolutionnaires interdit généralement celui-ci car les processus évolutifs sont figés. Nous avons ainsi proposé un nouvel algorithme évolutionnaire, RBF-Gene. Il possède un niveau intermédiaire, le protéome (composé de « protéines »), entre le phénotype d’un individu et son génotype lui permettant de faire varier la structure du génome sans modifier son phénotype sachant que ces variations auront une influence sur les reproductions futures. Nous montrons qu’une sélection de second ordre est bien à l’œuvre dans l’algorithme et qu’elle permet de façonner les génomes, en modifiant la taille des zones non codantes et l’ordre des gènes.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
3299; T. 2007
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01463021
Contributeur : Équipe Gestionnaire Des Publications Si Liris <>
Soumis le : jeudi 9 février 2017 - 12:30:33
Dernière modification le : vendredi 10 novembre 2017 - 01:19:37

Identifiants

  • HAL Id : hal-01463021, version 1

Collections

Citation

Virginie Lefort. Évolution de second ordre et algorithmes évolutionnaires : l'algorithme RBF-Gened. 3299; T. 2007. 〈hal-01463021〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

40