Des émotions du voyageur. A la construction d'une géographie du paysage : l'exemple des expéditions humboldtiennes

Résumé : Entre 1799 et 1804, puis de nouveau en 1829, Alexandre de Humboldt entreprend les deux expéditions géographiques majeures de sa carrière : la première à travers l'Amérique Centrale et du Sud, la seconde de Moscou aux confins de la Sibérie. Ces deux voyages sont d'une double importance. Tout d'abord, ils participent à la construction du système scientifique du géographe, en étant des préludes à son œuvre Cosmos. D'autre part, ils résonnent également dans la vie de l'individu Humboldt, puisqu'ils construisent également son parcours biographique. Ces deux aspects sont loin d'être antagonistes : en effet, les émotions vécues à l'occasion de ces voyages façonnent la production scientifique humboldtienne et résonnent avec elle. L'objectif de cet article est précisément de montrer comment les voyages humboldtiens articulent en permanence émotions personnelles et buts proprement scientifiques, permettant la construction d'une géographie du paysage.
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers Adess, 2015, Voyages, perceptions et mobilités
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01432001
Contributeur : Laura Péaud <>
Soumis le : mercredi 11 janvier 2017 - 14:08:44
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 16:49:08

Identifiants

  • HAL Id : hal-01432001, version 1

Citation

Laura Péaud. Des émotions du voyageur. A la construction d'une géographie du paysage : l'exemple des expéditions humboldtiennes. Cahiers Adess, 2015, Voyages, perceptions et mobilités. 〈hal-01432001〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

147