Théories et mystiques de la Grèce hellénistique et de la fin de l’Antiquité « Aucun attribut universel n’est une substance » Conférences de l’année 2014-2015

Résumé : "Οὐδὲν τῶν καθόλου ὑπαρχόντων οὐσία ἐστί [Aucun attribut universel n'est une substance]" (Aristotelis metaphysica, Z, 13, 1038b 35). Aristote critique des Idées de Platon "Οὐδὲν τῶν καθόλου ὑπαρχόντων οὐσία ἐστί [No universal attribute is a substance]" (Aristotelis metaphysica, Z, 13, 1038b 35). Aristotle Criticism of Plato's Ideas "Οὐδὲν τῶν καθόλου ὑπαρχόντων οὐσία ἐστί [Nessun attributo universale è sostanza]" (Aristotelis metaphysica, Z, 13, 1038b 35). Aristotele critico delle Idee di Platone Y a-t-il des Idées et peut-on démontrer qu’elles existent ? Parmi les protagonistes anciens de la controverse qui a opposé partisans et adversaires des Idées, Aristote mérite une attention toute particulière. De fait, si – au moment où Aristote intervient dans le débat autour de l’hypothèse des Idées – ce débat a déjà une histoire, c’est avec lui que cette histoire atteint une maturité qui est à la fois d’ordre doctrinal et doxographique. De fait, non seulement Aristote est le premier à avoir défini certaines au moins des propriétés de ce qui est et se dit en commun de plusieurs, mais encore a-t-il pris soin d’inscrire ces définitions dans la continuité de l’héritage socratique dont il s’est explicitement revendiqué tout en dénonçant sa dérive aux mains des successeurs de Socrate. L’objectif principal du cycle de conférences a été d’étudier les objections qu’Aristote a formulées à l’encontre des partisans des Idées en prenant comme fil conducteur la notion de substance que sa discussion des Formes platoniciennes tantôt présuppose, tantôt mobilise explicitement. Pour ce faire, nous avons procédé à une lecture détaillée d’un certain nombre de documents, tirés aussi bien de ses écrits d’école que des vestiges de ses traités perdus, où Aristote rejette la notion d’un universel substantiel (autant dire, en l’occurrence, séparé) et s’efforce de mettre à mal les arguments que ses partisans avançaient pour prouver son existence
Type de document :
Article dans une revue
Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences religieuses. Résumés des conférences et travaux, 2016, 123, <http://asr.revues.org/1439>


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01427137
Contributeur : Leone Gazziero <>
Soumis le : mercredi 18 janvier 2017 - 15:53:12
Dernière modification le : lundi 30 janvier 2017 - 15:10:35

Fichier

asr-1439.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01427137, version 1

Collections

Citation

Leone Gazziero. Théories et mystiques de la Grèce hellénistique et de la fin de l’Antiquité « Aucun attribut universel n’est une substance » Conférences de l’année 2014-2015. Annuaire de l'École pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences religieuses. Résumés des conférences et travaux, 2016, 123, <http://asr.revues.org/1439>. <hal-01427137>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

30

Téléchargements du document

14