Respiration de l’aire d’approvisionnement parisienne au XIXe siècle : stocks et flux.

Résumé : Au XIXe siècle, l’approvisionnement de Paris constitue une préoccupation majeure de la puissance souveraine. Au-delà de 1793, La République dans ses différentes déclinaisons, l’Empire, la Restauration et la Monarchie de juillet, n’ont jamais cessé de se préoccuper de l’approvisionnement d’une ville qui, contrairement à d’autres villes européenne de taille comparables, Istanbul, Naples et Londres, ne dispose pas d’un accès maritime. Durant la première moitié du XIXe siècle la population de Paris passe de 500.000 à 600.000 habitants à la fin de l’Ancien Régime, à environ 1 million. Dans cette communication, nous nous proposons d’examiner en premier lieu les transformations de l’aire d’approvisionnement de Paris durant cette phase de croissance démographique, puis d’examiner les politiques mise en place sous le Second-Empire destinées à assurer un approvisionnement régulier de Paris. Au terme de près de 10 ans de réflexion et de tentatives visant à constituer un stock de réserve, il apparaît que l’approvisionnement dépend beaucoup plus de la stabilité des flux que de l’existence de stocks. Ce constat conduira le pouvoir impérial à libéraliser le commerce de la boulangerie au début des années 1860.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2015
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01395041
Contributeur : Laurent Herment <>
Soumis le : jeudi 10 novembre 2016 - 12:54:36
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:09
Document(s) archivé(s) le : mercredi 15 mars 2017 - 04:29:36

Fichier

Aire d approvisionnement de Pa...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01395041, version 1

Collections

Citation

Laurent Herment. Respiration de l’aire d’approvisionnement parisienne au XIXe siècle : stocks et flux.. 2015. 〈hal-01395041〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

53

Téléchargements de fichiers

70