Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Emploi des temps et cohérence textuelle dans "L'occupation des sols" de Jean Echenoz

Résumé : La présente contribution est consacrée à l’emploi des temps dans "L’Occupation des sols". À travers des représentations d’événements et de situations, les temps verbaux contribuent, comme on sait, à la cohérence du récit. Dans une narration classique, le récit se déroule linéairement et les événements successifs s’enchaînent de façon suivie. Dans le texte d’Echenoz, au contraire, coupes discontinues, ruptures de plans, raccourcis, avancées et retours en arrière donnent, pour ainsi dire, une vision stroboscopique de l’histoire, laissant au lecteur le soin de combler les « trous » du récit et l’obligeant à tisser lui-même la trame narrative, afin d’en restituer la cohérence globale. Dans une première partie, nous examinerons le déroulement du récit. Dans une seconde partie, nous nous arrêterons sur quelques emplois remarquables des temps.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

Cited literature [2 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01382629
Contributor : Catherine Fuchs <>
Submitted on : Monday, October 17, 2016 - 1:22:31 PM
Last modification on : Tuesday, January 5, 2021 - 5:28:07 PM

File

2015_Fuchs et al_rsl.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Collections

Citation

Catherine Fuchs, Pierre Le Goffic, Mathieu Maillard. Emploi des temps et cohérence textuelle dans "L'occupation des sols" de Jean Echenoz. Revue Sciences/Lettres, Éditions Rue d'Ulm, 2015, Beaucoup de sens en si peu de mots. L’Occupation des sols de Jean Echenoz, ⟨10.4000/rsl.794⟩. ⟨hal-01382629⟩

Share

Metrics

Record views

239

Files downloads

257