Une approche anthropologique du genre : comment dépassionner un débat

Résumé : Dans notre société, la notion de genre est actuellement source de tensions car, en dépit de l’idée partagée que les personnes ont un sexe et un genre, il n’existe pas de consensus sur la nature de la relation entre eux. Un des moyens dont nous disposons pour dépassionner ce débat est de prendre du recul par rapport à nos convictions personnelles, aux savoirs qui nous ont été transmis à l’école et aux représentations implicites qui envahissent notre univers mental et social. Prendre du recul ne signifie pas forcément mettre en doute, puisqu’il n’est pas question ici de porter un jugement, mais simplement de mettre en perspective nos propres convictions, savoirs et représentations implicites avec d’autres convictions, d’autres savoirs et d’autres représentations implicites. En cette matière, l’anthropologie des sociétés dites lointaines est bien placée puisqu’elle a la capacité de nous transporter dans des mondes différents du nôtre avec l’objectif de décrire et d’analyser d’autres modes de penser et d’agir que les nôtres. L’anthropologie peut nous servir, en découvrant d’autres modes de pensée, à mettre au jour notre propre mode de pensée, à mieux comprendre ses fondements et son histoire et donc, en quelque sorte, à le relativiser.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01298561
Contributor : Pascale Bonnemère <>
Submitted on : Wednesday, April 6, 2016 - 11:14:04 AM
Last modification on : Tuesday, December 11, 2018 - 10:54:33 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01298561, version 1

Collections

Citation

Pascale Bonnemère. Une approche anthropologique du genre : comment dépassionner un débat. Hervé Legrand et Yann Raison du Cleuziou. Penser avec le genre : sociétés, corps, christianisme, Editions Lethielleux, pp.79-94, 2016, Confrontations, 978-2-249-62380-6. ⟨hal-01298561⟩

Share

Metrics

Record views

180